Suisse: Un coupe de septuagénaire pillait des églises par goût de «l'excitation»

SOCIÉTÉ s n'étaient pas connus des services de police...

20 Minutes avec AFP

— 

Capture d'écran de Lucerne, en Suisse.
Capture d'écran de Lucerne, en Suisse. — Capture d'écran Google

Un couple de riches septuagénaires suisses vient d'être interpellé par la police de Lucerne pour avoir pillé depuis novembre 2013 de multiples troncs d'église (boîte dans lesquelles les fidèles glissent leur aumône, Ndlr), par goût de «l'excitation».

Selon un communiqué du Ministère public du canton de Lucerne, le montant du délit porte sur plusieurs centaines de francs suisses. Selon un porte-parole du ministère public, il s'agit de «personnes fortunées» et qui n'avaient jamais eu affaire à la police jusqu'à présent.

Le goût des émotions fortes

Les deux auteurs présumés sont âgés de 70 et 73 ans. Le couple a pillé à plusieurs reprises le tronc de la chapelle Saint-Antoine à Traselingen. Le mari faisait le guet devant la chapelle, alors que la femme pillait le tronc.

Selon les aveux du couple, ils ont commis leurs méfaits dans d'autres églises du canton. Une enquête a été ouverte par le ministère public de Sursee. Interrogé sur leurs motivations, les deux septuagénaires ont répondu que c'était par goût des émotions fortes.