Jérôme Kerviel a été emprisonné à Nice

JUSTICE L’ancien trader a été interpellé, dimanche à minuit, juste après avoir franchi la frontière au niveau de Menton (Alpes-Maritimes)…

Vincent Vantighem

— 

Jérôme Kerviel a été arrêté par deux policiers en civil, dès son arrivée en France, le 18 mai 2014.
Jérôme Kerviel a été arrêté par deux policiers en civil, dès son arrivée en France, le 18 mai 2014. — ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Il a tenu à se raser avant de pénétrer en France. Arrêté, dimanche à minuit, par deux policiers en civils alors qu’il venait de franchir la frontière italienne à hauteur de Menton (Alpes-Maritimes), Jérôme Kerviel a passé une première nuit au commissariat.

>> Les Faits: Jérôme Kerviel a été arrêté.

Tôt ce lundi matin, il a été embarqué dans une voiture banalisée qui doit l’emmener au palais de justice de Nice afin de commencer à purger sa peine. 20 Minutes fait le point sur la procédure…

Comment va se dérouler l’incarcération de Jérôme Kerviel?
Après avoir passé une première nuit en détention au commissariat de Menton, l’ancien trader a été embarqué, ce lundi matin, dans une voiture banalisée en direction du palais de justice de Nice. Il a été présenté au parquet de Nice. A 9h31, le procureur Eric Bedos a annoncé que l'ancien trader avait été incarcéré à Nice.

Va-t-il rester en prison dans le sud de la France?
Contacté par 20 Minutes, mercredi dernier, le parquet général de Paris indiquait que Jérôme Kerviel pourrait être incarcéré «dans un premier temps dans une maison d’arrêt du sud de la France» avant «s’il le souhaite» de pouvoir être transféré dans une autre prison.

Combien de temps doit-il passer derrière les barreaux?
Jusqu’à présent, Jérôme Kerviel a effectué 41 jours de détention provisoire. C’était au moment où toute l’affaire a éclaté. Sa peine étant de cinq ans de prison dont trois fermes, il lui reste donc un peu plus de deux ans et dix mois de prison à effectuer.

Lui reste-t-il un recours?
Non, l’ancien trader ayant vu son pourvoi en cassation rejeté en partie, il ne lui reste plus aucun recours afin d’éviter l’incarcération. D’autre part, sa peine étant supérieure à deux ans d’incarcération, il ne peut solliciter un aménagement en dehors de la prison (bracelet électronique, semi-détention…)

>> Les Fronts judiciaires ouverts par Kerviel

Pourquoi conteste-t-il son incarcération?
Car il reste tout de même encore un épisode judiciaire dans cette affaire. Jusqu’en mars, Jérôme Kerviel devait rembourser 4,9 milliards d’euros à son ancienne banque, la Société Générale. Mais la Cour de cassation a estimé que cette question devait faire l’objet d’un nouveau procès au civil devant la cour d’appel de Versailles. Jérôme Kerviel et son avocat, David Koubbi, comptent sur ce nouveau procès pour faire éclater «leur vérité», à savoir que Jérôme Kerviel est «innocent».

En détention, Jérôme Kerviel pourra-t-il continuer à se défendre?
Oui. Condamné définitivement à la prison, l’ancien trader n’en reste pas moins partie civile dans certains volets du dossier. Il a notamment déposé deux plaintes contre son ancien employeur, la Société Générale, pour «faux et usage de faux» et «escroquerie au jugement». Selon nos informations, il doit d’ailleurs être entendu dès le 4 juin dans le cadre de cette procédure.