«Ce que soulève la jupe»: Lycéens, comment le port d'une jupe permet-il de lutter contre le sexisme?

TÉMOIGNAGES Et vous, seriez-vous prêt à enfiler une jupe ce vendredi 16 mai?...

Christine Laemmel

— 

Extrait de l'affiche de l'opération «Ce que soulève la jupe»
Extrait de l'affiche de l'opération «Ce que soulève la jupe» — Académie de Nantes

C’est une idée des lycéens eux-mêmes. Enjoints à imaginer une action de lutte contre le sexisme, les lycéens élus au Conseil Académique à la vie lycéenne (CAVL) de l’académie de Nantes ont choisi d’instaurer une journée de la jupe. Ce vendredi 16 mai, dans 27 lycées du centre-ouest de la France, filles et garçons, adolescents comme adultes, sont donc invités (mais pas forcés) à se présenter en jupe, dans leur établissement.

Vous aimeriez que votre lycée s’y mette?

L’événement symbolique «Ce que soulève la jupe», sera l’occasion d’échanges sur les discriminations liées au sexe. Alors que l’opération a déjà eu lieu dans 20 lycées en 2013, elle aura également un écho aux Etats-Unis, puisqu’un élève a réussi à exporter le concept à Seattle.

>> Vous faites partie d’un lycée concerné par l’opération? Vous aimeriez que votre lycée s’y mette? Fille ou garçon, seriez-vous prêt à enfiler une jupe au lycée? Comment ce choix vestimentaire peut-il aider à diminuer le sexisme dans les établissements scolaires? Réagissez dans les commentaires ou par mail en nous écrivant à contribution@20minutes.fr.