Un vol Marseille-Mayotte dérouté au Caire pour une bagarre

FAITS DIVERS Il y avait à bord 325 passagers...

20 Minutes avec AFP

— 

Image d'illustration de la compagnie XL Airways.
Image d'illustration de la compagnie XL Airways. — Hugh W. Cowin / Rex Fea/REX/SIPA

Un avion avec 325 passagers reliant Marseille à Mayotte via La Réunion a été dérouté mardi et a atterri d'urgence au Caire à la suite d'une violente bagarre entre deux passagers ivres et des membres de l'équipage, ont indiqué des sources aéroportuaires égyptiennes.

Il s'agissait d'un vol de la compagnie française XL Airways reliant Marseille à Dzaoudzi, à Mayotte, via La Réunion, selon ces sources.

Enquête succinte

«Confronté à une violente altercation entre d'une part deux passagers français et belge ivres et d'autre part des membres de l'équipage, le commandant de bord a décidé de dérouter l'appareil et a demandé aux autorités de l'aviation civile égyptienne l'autorisation de se poser d'urgence au Caire», a expliqué à l'AFP une de ces sources, sous couvert de l'anonymat.

L'avion a atterri vers 5h du matin et la police égyptienne est immédiatement montée à bord pour arrêter les deux passagers, a assuré une autre source. Ces derniers ont prétendu, «pour se défendre», avoir été «volés» par des membres de l'équipage et la police égyptienne a dû mener une «enquête succincte» qui a permis de dédouaner les salariés de la compagnie, a expliqué à l'AFP un responsable de l'aéroport.

Deux passagers bagarreurs

L'appareil, dont les 325 passagers dont 20 enfants ont dû rester à bord, a été bloqué près de cinq heures sur le tarmac pour les besoins de l'enquête, avant de pouvoir redécoller à destination de La Réunion, sans les deux passagers bagarreurs.

Ces derniers ont été retenus par la police égyptienne jusqu'au départ d'un vol d'une autre compagnie à destination de Nairobi, au Kenya, d'où ils doivent rallier Mayotte à bord d'un autre appareil, selon une de ces sources. C'est la compagnie XL Airways qui a dû payer leurs billets.