Un détenu se suicide dans une prison près de Rennes

FAITS DIVERS Cet homme était victime de racket et de menaces…

Nicolas Beunaiche

— 

La prison de Vézin-Le-Coquet (Ille-et-Vilaine), le 24 mars 2010.
La prison de Vézin-Le-Coquet (Ille-et-Vilaine), le 24 mars 2010. — FRED TANNEAU / AFP

Un détenu d’une quarantaine d’années s’est suicidé ce mardi matin, vers 6h, au centre pénitentiaire de Vezin-le-Coquet, près de Rennes, révèle Ouest-France.

Selon l’Ufap, syndicat majoritaire, ce détenu était victime de racket et faisait l’objet de menaces venant d’autres détenus. Lourdement condamné, il travaillait et était contraint à donner ce qu’il gagnait à ses racketteurs.

Selon Ouest-France, l’administration pénitentiaire venait de le changer de quartier. Mais pour l’Ufap, le problème est ailleurs. «Aujourd’hui, à Vezin, c’est la jungle», assure le syndicat, cité par le quotidien régional. Pour lui, c’est «le manque de personnel» qui a conduit à un tel «drame».