Cigarette électronique: «La vapeur de la cigarette électronique n'est pas gênante»

VOTRE AVIS Les internautes réagissent à l'annonce de Marisol Touraine qui envisage l'interdiction des e-cigarettes dans certains lieux publics...

Cédric Garrofé

— 

Un vapoteur de cigarette électornique
Un vapoteur de cigarette électornique — Nam Y. Huh

La ministre de la Santé Marisol Touraine s’est déclarée favorable à l’interdiction de la cigarette électronique dans «certains lieux publics», ce mercredi sur RMC et BFM TV, ajoutant que des dispositions seraient incluses dans la prochaine loi de santé publique.

Comment les internautes de 20Minutes reçoivent-ils cette annonce, alors que la nocivité de la e-cigarette fait toujours l’objet d’un vaste débat chez les tabacologues?

«Les fumeurs doivent apprendre à nous respecter»

Julien salue la décision de la ministre de la Santé qui va dans le sens du principe de précaution. Une position appuyée par Michaël, qui juge nécessaire d’en savoir plus sur la nocivité de la e-cigarette avant de permettre à ses utilisateurs de vapoter partout.

«Ancienne fumeuse, je suis passée à l’e-cigarette depuis un peu plus d’un mois. Et ce n’est pas pour autant que je changerai mes habitudes. Je n’ai jamais fumé dans les lieux publics et je ne le ferai pas. Donc je ne vois pas où est le mal dans cette proposition», juge Carole.

«Ils ne peuvent pas se retenir un peu, au lieu de vapoter à tout va? Les fumeurs doivent apprendre à nous respecter. C’est un peu égoïste tout de même comme comportement», peste un Nazaël très agacé qui, sans surprise, accueille très favorablement la proposition de Marisol Touraine.

Même s’il admet volontiers que l’odeur de la vapeur d’une cigarette électronique est plus agréable que la fumée d’une vraie clope, Alex attend lui aussi qu’on respecte son choix de respirer ce qu’il veut. «Moi j’ai choisi ma santé. Alors j’aimerais que les fumeurs et les vapoteurs y fassent attention.»

«J’ai des amis qui vont dans le même café que moi et qui tirent toute la soirée. Moi je continue de fumer normalement de temps en temps. En fin de compte, qu’est-ce qui est vraiment le plus nocif? Une loi pourrait aussi permettre de prévenir l’addiction», juge pascalch57.

«La vapeur de la cigarette électronique n’est pas gênante»

«Moi qui suis très sensible au niveau du nez, je préfère respirer les vapeurs de la cigarette électronique qui ne me fait rien, plutôt que celle d’une cigarette qui me fait tousser», précise Damien sur Facebook.

Une position affirmée par de nombreux internautes. Vanessa, par exemple, qui si elle affirme avoir beaucoup de mal à supporter la fumée de la clope classique, accepte sans mal la présence d’un vapoteur actif à proximité. «Mon copain s’est mis à ce nouveau système. Et c’est quand même très différent. La vapeur de la cigarette électronique n’est pas du tout gênante», précise l’internaute qui demande aux «éternels râleurs» d’arrêter de se plaindre. «Quand d’un côté un pas est fait, il faut aussi en faire un de l’autre», précise-t-elle.

«Aux vapoteurs d’être responsables et de ne pas vapoter n’importe où. Et il ne faut pas hésiter à demander aux personnes qui se trouvent à proximité si ça les dérange», juge Arnaud, qui ne voit pas vraiment d’utilité à une loi.

>> Que pensez-vous des positions des internautes de 20Minutes? Souhaitez-vous l’interdiction de la cigarette électronique dans «certains lieux publics»? Continuez à réagir dans les commentaires…