Manif pour tous: Frigide Barjot proclame «la victoire»

SOCIETE Le Premier ministre Manuel Valls a déclaré ce week-end à Rome que le gouvernement s'opposerait à tout texte ou amendement sur «la PMA-GPA» (procréation médicale assistée et grossesse pour autrui)…

R.L.

— 

Frigide Barjot : parodiste, chroniqueuse, humoriste et catholique convaincue.
Frigide Barjot : parodiste, chroniqueuse, humoriste et catholique convaincue. — WITT / SIPA

Dans une interview accordée au Figaro, Frigide Barjot, la présidente de l’Avenir pour tous, a proclamé «la victoire» des anti-mariage pour tous, à la suite des déclarations de Manuel Valls sur la PMA-GPA. Elle était également reçue ce matin par Laurence Rossignol, la secrétaire d’État à la Famille.

«C’est une manière d’éteindre la contestation»

«C’est une victoire. Une victoire acquise aux élections municipales, mais aussi dès la grande manifestation de janvier 2013. Le premier ministre a tiré les enseignements des municipales, comme il l’a dit ce dimanche à Rome […] Ce n’est pas anodin. C’est une manière d’éteindre la contestation. Le gouvernement souhaite clairement mettre fin aux conflits sur ces sujets sociétaux. Nous voulons maintenant rencontrer Manuel Valls pour qu’il nous le dise face à face», a-t-elle expliqué.

«Nous demanderons également le retour à la filiation biologique, qui passe par une réforme de la loi Taubira», a également commenté Frigide Barjot.