VIDEO. Rixe: Rohff aurait porté le premier coup, Booba s’excuse sur Instagram

FAITS DIVERS La rivalité entre les deux rappeurs a pris une tournure tragique…

William Molinié

— 

Photomontage: Le rappeur Rohff (à d.) et son rival Booba.
Photomontage: Le rappeur Rohff (à d.) et son rival Booba. — SIPA

Le rappeur Rohff était bien présent sur les lieux de la rixe lundi soir, dans le magasin de vêtements Unkut, a indiqué son avocat, Francis Terquem.

Selon nos informations, Rohff aurait été vu porter le premier coup au jeune vendeur de 19 ans, accompagné de sa bande. C’est en tout cas ce qui se dégagerait de la vidéosurveillance du magasin, visionnée par les policiers. Sur les images de la caméra, «apparemment, Rohff aurait porté le premier coup au vendeur», à indiqué à 20 Minutes une source proche de l’enquête.

Cette information n’a pas été confirmée ou infirmée ni par le parquet de Paris, ni par la direction de la police judiciaire qui s’est refusée à livrer des éléments de procédure. En début d'après-midi, une première audition, en présence de l’avocat de Rohff, doit avoir lieu.

«Expédition punitive»

L’employé en CDD de la boutique du rappeur Booba était toujours dans un état grave mardi à la mi-journée à l’hôpital Beaujon, mais ses jours ne seraient plus en danger. La veille, il a été roué de coups par des individus dans ce qui a été qualifié d’«expédition punitive» par un syndicat de policier.

Booba, de son vrai nom Elie Yaffa, avait défié dimanche l’autre rappeur Rohff (Housni Mkouboi) l'invitant à venir le trouver à «Paname», à travers un message disant: «Il est où le gangster qui règle pas ses comptes sur le Net? Trouve-moi à Paname, sale pédale (sic).»

Rhoff aurait été insulté

En froid depuis plusieurs années, les deux rappeurs entretiennent une rivalité qui a pris une tournure tragique.

Rohff, accompagné de trois proches se serait ainsi rendu à la boutique de Booba dans le quartier des Halles, pour s’expliquer avec son rival. Ce dernier, vivant entre les Etats-Unis et Boulogne (Hauts-de-Seine) était absent. Selon un de ses proches, cité par Le Parisien, il aurait été insulté par des vendeurs, ce qui aurait provoqué une bagarre.

Booba s’excuse

A 4h30 ce mardi matin, Rohff, s'est présenté de lui-même au commissariat accompagné de son avocat avant d'être placé en garde à vue dans les locaux du 1er DPJ, boulevard Bessières (17e). Il avait à cœur, selon une source, de «s’expliquer», après que des témoins l’ont reconnu parmi les assaillants.

Dans un post publié sur son compte Instagram, Booba a laissé un message à la jeune victime: «Bon rétablissement à toi et toutes mes excuses».

Dans la matinée, les policiers s’inquiétaient des conséquences de cette rixe. Une quarantaine de jeunes auraient décidé de se rassembler dans un endroit inconnu «pour en découdre».