Marisol Touraine le 31 janvier 2014 devant l'Hôtel Matignon.
Marisol Touraine le 31 janvier 2014 devant l'Hôtel Matignon. — REVELLI-BEAUMONT/SIPA

REACTION

Jacques Servier restera «associé au scandale» du Médiator, estime Marisol Touraine

La ministre des Affaires sociales réagissait ce jeudi à la mort de Jacques Servier mercredi soir...

La ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, a estimé ce jeudi que le nom de Jacques Servier, décédé mercredi, «restera associé au scandale gigantesque» du Mediator.

Jacques Servier «a créé un grand groupe industriel mais ce qui restera de lui, c'est ce scandale sanitaire gigantesque du Mediator».

«Une pensée pour les victimes»

«Ce scandale a marqué notre pays et on ne peut pas ne pas avoir aussi une pensée pour les victimes», a-t-elle déclaré sur France Inter.

Jacques Servier, fondateur du groupe pharmaceutique français éponyme, est décédé mercredi à 92 ans. Produit par son groupe, le Mediator pourrait être responsable à long terme de 2.100 décès, selon une expertise effectuée dans le cadre d'une enquête judiciaire.

Un procès est attendu au premier semestre 2015.