Levallois: Le forcené a été interpellé par le Raid

FAITS DIVERS L'individu menaçait de tirer sur les forces de l'ordre...

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration Idé de Levallois (Hauts-de-Seine)
Illustration Idé de Levallois (Hauts-de-Seine) — illustration Idé

L'individu retranché depuis ce mercredi matin dans son appartement situé au 66, rue Aristide-Briand à Levallois, dans les Hauts-de-Seine, a été interpellé par le Raid peu avant midi.

L'homme n'était pas armé

Il est sorti menotté et a été emmené dans un véhicule de police. Les négociations ont échoué ce qui a motivé son interpellation, a expliqué une source policière précisant que l'homme n'était pas armé.

Il avait prétendu être armé d'un pistolet Beretta et avait dit «vouloir tuer tout le monde», selon une source policière. Selon une autre source policière, le jeune homme âgé d'une trentaine d'années aurait déjà fait trois séjours à l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police de Paris (IPPP).

Des voisins ont prévenu la police

Il n'est connu ni de la municipalité ni des services sociaux, selon une source municipale. Une nacelle de camion de pompiers avait été installée pour tenter d'accéder à l'appartement situé au 6e et dernier étage d'un immeuble cossu, sur une rue passante de la ville.

Ce sont des voisins qui ont prévenu le police après avoir constaté que l'homme jettait des affaires par la fenêtre de son appartement.

«Je crois que c'est quelqu'un de pas très normal, a déclaré au Parisien le maire UMP Patrick Balkany. Il est armé et a jeté toutes ses affaires par la fenêtre.»