Déclaration de patrimoine: Yamina Benguigui visée par une enquête

JUSTICE L’ancienne ministre de la Francophonie aurait menti sur sa déclaration de patrimoine, selon la Haute autorité de la transparence pour la vie publique...

Vincent Vantighem

— 

Yamina Benguigui à Nice le 7 septembre 2013.
Yamina Benguigui à Nice le 7 septembre 2013. — VALERY HACHE / AFP

Le parquet de Paris a décidé d’ouvrir une enquête préliminaire sur les déclarations de patrimoine de Yamina Benguigui, a-t-on appris ce mercredi après-midi. L’ancienne ministre de la Francophonie du gouvernement Ayrault aurait menti sur ses déclarations de patrimoine, selon la Haute autorité de la transparence pour la vie publique.

Omissions et évaluations mensongères

«Les omissions et évaluations mensongères que la Haute autorité a constatées sont susceptibles de constituer des infractions pénales», explique le parquet de Paris dans un communiqué.

Cette enquête préliminaire a été confiée à l’Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales (OCLCIFF).