La conduite accompagnée bientôt autorisée dès l'âge 15 ans?

AUTOMOBILE Le Conseil national de la Sécurité Routière pourrait recommander l'apprentissage accompagné un an plus tôt qu'actuellement...

B. de V.

— 

Une personne montre, le 13 janvier 2009 à Caen, un autocollant à apposer sur le véhicule d'un jeune conducteur en «conduite accompagnée».
Une personne montre, le 13 janvier 2009 à Caen, un autocollant à apposer sur le véhicule d'un jeune conducteur en «conduite accompagnée». —

D’après une information du magazine Auto Plus, le gouvernement pourrait proposer l’apprentissage anticipé de la conduite en France dès l’âge de 15 ans, contre 16 ans pour l’heure. Une révolution justifiée d’une part par la volonté de mieux préparer les jeunes Français à devenir de meilleurs conducteurs, avec une meilleure connaissance des règles de conduite.

D’autre part, commencer la conduite accompagnée un an plus tôt amènerait les prétendants au permis de conduire d’afficher plus de kilomètres au compteur. De quoi passer plus facilement la barre des 3.500 kilomètres, seuil à partir duquel le jeune conducteur commence à se sentir vraiment à l’aise et à anticiper les risques d’accidents.

Limiter l’usage risqué des deux roues

Enfin, l’utilisation des deux roues de moins de 50cm3, que les adolescents peuvent conduire dès l’âge de 14 ans, en serait limitée. Certains parents pourraient abandonner l’idée d’offrir un deux-roues à leur enfant en leur promettant de commencer la conduite accompagnée dès 15 ans. Selon la délégation à la sécurité et à la circulation routière, en 2012, 40 % des morts entre 15 et 17 ans conduisaient une mobylette.

Cette proposition s’inscrira dans la prochaine réforme du permis de conduire, sur recommandation du Conseil National de la Sécurité Routière.