DSK fait condamner le forain Marcel Campion en diffamation

JUSTICE Après une interview parue dans «VSD» en janvier 2012, où Marcel Campion affirmait que DSK lui avait demandé cinq millions de francs (environ 750.000 euros) en 1990  pour intervenir en sa faveur pour la reprise du parc d'attraction Mirapolis...

B.D. avec AFP

— 

Dominique Strauss-Kahn, le 9 octobre 2011 à Sarcelles près de Paris
Dominique Strauss-Kahn, le 9 octobre 2011 à Sarcelles près de Paris — Miguel Medina AFP

L'entrepreneur forain Marcel Campion a été condamné ce vendredi pour avoir diffamé Dominique Strauss-Kahn en accusant l'ancien député du Val-d'Oise de lui avoir demandé un pot-de-vin de cinq millions de francs (environ 750.000 euros) en 1990.

Dans son édition du 19 janvier 2012, le magazine VSD avait notamment publié une interview de Marcel Campion, affirmant que DSK, à l'époque député du Val-d'Oise et président de la commission des finances de l'Assemblée nationale, lui avait demandé cette somme pour intervenir en sa faveur pour la reprise du parc d'attraction Mirapolis, fermé en 1991.

Communiqué judiciaire

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné Marcel Campion à 2.000 euros d'amende avec sursis. Le directeur de la publication de VSD a été condamné à 2.000 euros d'amende, et la journaliste à une amende de 1.000 euros pour des propos inclus dans un article accompagnant l'interview.

DSK a obtenu au total 3.000 euros de dommages et intérêts. Le tribunal a par ailleurs ordonné la publication d'un communiqué judiciaire au sommaire de l'hebdomadaire.