VIDEO. Circulation alternée: Le bilan à la mi-journée

POLLUTION Seules les véhicules avec des plaques d’immatriculations paires ont le droit de circuler…

W.M. avec AFP

— 

Seules les voitures avec un numéro impair peuvent circuler ce lundi 17 mars 2014 à Paris et en petite couronne.
Seules les voitures avec un numéro impair peuvent circuler ce lundi 17 mars 2014 à Paris et en petite couronne. — Vincent Wartner / 20 Minutes

Depuis 5h30, Paris et sa proche banlieue ont redécouvert la circulation alternée, mesure anti-pollution inédite depuis 1997. Sauf dérogations, seules les voitures et motos dotées de plaques impaires sont autorisées à circuler dans la capitale et les 22 communes limitrophes. 20 Minutes fait le point à la mi-journée…

>> Suivez en live sur 20 Minutes les derniers événements de la journée...

Près de 4.000 PV

Sept-cents policiers ont été déployés sur la voie publique pour faire appliquer la mesure. A midi, 3.859 procès-verbaux pour non-respect de la circulation alternée ont été dressés, selon la préfecture de police (PP). Près de 2.000 autres infractions ont été constatées, surtout le non-respect de la réglementation par les poids lourds en transit. Par ailleurs, 27 véhicules ont été immobilisés.

Selon Françoise Hardy, chargée de la circulation et la sécurité routière à la PP, ce chiffre n’est pas si important au regard du nombre de voitures en circulation. «Les Franciliens ont bien respecté la mesure», a-t-elle indiqué.

Moins de bouchons

Il y a eu deux fois moins de bouchons que d’habitude. Peu avant 8h, le Centre national d'information routière comptait 90 kilomètres de bouchons dans la région. Selon la PP, il y a eu 60% de congestion en moins sur les axes franciliens. A 9h, il y avait 40 km de bouchons, contre 120 en temps normal.

La qualité de l’air s’améliore

Airparif prévoit une «nette amélioration» de la qualité de l’air pour demain, mardi. Ce lundi, la concentration moyenne en particules devraient être comprise entre 40 et 55 microgrammes par m3. Le seuil d’information est de 50 microgrammes. Et celui d’alerte à 80.

Pagaille sur le RER C

Ce n’est pas une conséquence directe de la circulation alternée mais cela a peut-être aggravé la congestion sur la ligne. Un incident d’information en gare de Saint-Michel Notre-Dame a fortement perturbé la ligne du RER C, selon la SNCF, qui ne prévoyait un retour à la normale que vers 14h. Paradoxalement, la ligne 13 du métro, connue pour être une des plus fréquentées, n’a pas été plus saturée que d’habitude.

Les transports gratuits coûtent cher

La gratuité des transports en Ile-de-France coûte 2,5 millions d'euros par jour à la RATP, selon son président, Pierre Mongin. De son côté, le président PS de la région a déclaré qu’elle coûtait 4 millions d’euros par jour. Il a indiqué qu’il allait demander un effort à l’Etat.

Les sites de locations de voitures entre particulier explosent

E-loue, centrale de réservation entre particuliers, a constaté des pics de demandes dès dimanche, avec 30 fois plus de demandes pour des locations de voitures aux plaques d’immatriculation impaires.

Mesure prolongée?

A la mi-journée, ce lundi, le gouvernement n’avait pas encore indiqué si la mesure était reconduite pour la journée de mardi. La décision devrait être prise dans l’après-midi. Une conférence de presse est prévue à 16h au ministère de l’écologie, du développement durable et de l'énergie.

>> A quelques jours du premier tour des municipales, les épisodes de pollution vous donnent-ils envie de voter pour un candidat d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV)? Réagissez dans les commentaires ou via contribution@20minutes.fr