En arrivant à son procès, Agnelet clame son innocence

avec AFP

— 

Maurice Agnelet lors de son procès en appel en septembre 2007, à Aix-en-Provence.
Maurice Agnelet lors de son procès en appel en septembre 2007, à Aix-en-Provence. — CLAUDE PARIS/AP/SIPA

«Ca fait 37 ans que je dis que je suis innocent», a déclaré lundi à la presse Maurice Agnelet, quelques minutes avant l'ouverture de son troisième procès, à Rennes, pour le meurtre d'Agnès Le Roux, mystérieusement disparue en 1977.

«Je suis très fatigué, mais déterminé», a ajouté l'ex-avocat, âgé de 76 ans. Son procès pour le meurtre de son ancienne maîtresse, héritière d'un casino niçois et qui n'a jamais été revue depuis sa disparition, est prévu pour durer quatre semaines devant la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine, statuant en appel.