Echauffourées entre policiers et jeunes lors d'une interpellation à Chanteloup-les-Vignes

FAITS DIVERS Six fonctionnaires ont été blessés au cours de cet affrontement...

avec AFP

— 

Une voiture de police
Une voiture de police — Phililppe Huguen AFP

Des policiers ont été violemment pris à partie dimanche en fin d'après-midi par quelques dizaines d'individus à la suite d'une tentative d'interpellation à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), a-t-on appris de sources concordantes.

Six fonctionnaires ont été blessés au cours de cet affrontement et cinq personnes suspectées d'y avoir pris part ont été interpellées. Selon une source policière, une patrouille de police a repéré vers 16h30 un individu faisant l'objet d'un avis de recherche.

Un attroupement d'une soixantaine de personnes

Elle aurait alors tenté de l'interpeller ce qui aurait provoqué un attroupement d'une soixantaine de personnes qui s'en sont violemment prises aux fonctionnaires de police qui ont fait usage de gaz lacrymogènes.

Au moins trois d'entre eux, victimes de contusion, ont notamment été conduits à l'hôpital.

Peu de temps auparavant, des policiers qui avaient pris en chasse un véhicule ayant refusé d'obtempérer, avaient également été pris à partie par une quinzaine de jeunes.Selon Le Parisien, des habitants ont organisé un rassemblement spontané pour dénoncer des arrestations arbitraires.