VIDEO. Pic de Pollution: Paris est malade

MICRO-TROTTOIR «J'ai mal à la tête», «j’ai les yeux qui piquent», la pollution se fait ressentir chez les Franciliens...

J.D.
— 
Paris sous la pollution
Paris sous la pollution — Jonathan Duron

Le seuil d’alerte maximal à la pollution aux particules a encore été dépassé ce vendredi dans plus d’une trentaine de départements. La qualité de l’air est mauvaise depuis plusieurs jours. 20 Minutes s’est rendu dans les rues de Paris à la rencontre de ceux qui subissent la pollution au quotidien.

«Ça sent mauvais», «on a du mal à respirer», affirment les passants. «Tout est nappé de blanc» mais au-delà de l’aspect visuel, c’est bien leur santé qui inquiète les Parisiens. «J’ai mal à la tête», «j’ai les yeux qui piquent», «le fond de la gorge irrité»… L’air de Paris est chargé et chacun fait au mieux pour s’adapter.

«Ce matin, j’ai demandé à ma fille de respirer dans son écharpe», «je sors d’un magasin pour essayer de trouver des masques», racontent les passants. Mais si certains affirment être malades, d’autres ne ressentent pas la pollution.

Et quand on leur parle des transports en commun qui sont gratuits jusqu’à dimanche, les Parisiens sont dubitatifs: «C’est plus pratique de se déplacer en moto», «quand on n’a pas l’habitude de prendre le métro, on le prend pas» ou «ça concerne peu de personnes», estiment-ils, même si certains évoquent «une très très bonne idée». A moins qu’il ne s’agisse d’une manœuvre préélectorale»?

Et vous, ressentez-vous les effets de la pollution? Que faites-vous pour vous en prémunir? Continuez à livrer vos témoignages en cliquant ici.