Pollution: Les transports en commun gratuits en Ile-de-France à partir de vendredi

ENVIRONNEMENT Le président de la région Ile-de-France et le ministre de l'Ecologie ont décrété cette mesure ce jeudi après-midi pour lutter contre la pollution...

Jerome Comin

— 

La Tour Eiffel masquée par un nuage de pollution, le 11 mars 2014 à Paris
La Tour Eiffel masquée par un nuage de pollution, le 11 mars 2014 à Paris — Patrick Kovarik AFP

Aux grands maux, les grands moyens. Le président de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon et le ministre de l’Ecologie Philppe Martin ont annoncé ce jeudi que l’ensemble des transports en commun franciliens seront gratuits à partir de vendredi et pour les trois prochains jours en raison de l’épisode de pollution qui touche la région.

Bientôt la circulation alternée?

«Considérant les risques importants pour la santé des Franciliens, j’ai décidé, en lien avec le gouvernement, d’assurer la gratuité des transports publics dans toute la région pendant toute la durée du pic de pollution», explique Jean-Paul Huchon, président PS du Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif). «Si le pic de pollution devait perdurer, le préfet devra au plus tôt mettre en place la circulation alternée en Ile-de-France comme prévue par les textes», ajoute Pierre Serne, vice-président EELV du Stif.

Christophe Najdovski, candidat EELV à la Mairie de Paris, qui a interpellé mercredi le ministre de l’Interieur pour que l’Etat réagisse face à cette situation «dramatique», a regretté «d'avoir attendu le 8e jour de pollution pour que cette mesure soit enfin mise en oeuvre».

Nouvel épisode de pollution attendu

Et il ne faurda pas compter sur une amélioration naturelle de la situation vendredi car Airparif annonce que le seuil d'alerte sera de nouveau dépassé sur la région.

 

 

Une situation alarmante pour Alain Chabrolle, président l’association Air Rhône Alpes. «En France, 42.000 personnes décèdent prématurément chaque année après avoir été exposées aux particules fines, sans compter celles qui développent des maladies chroniques, comme l’asthme, se désole-t-il. L’impact sanitaire est vraiment important, mais des solutions existent pour améliorer les choses.»

Autolib et Vélib' de nouveaux gratuits à Paris

Face à cette situation, la Mairie de Paris a réagi de son côté en annonçant qu’elle maintenait les mesures mises en place mercredi comme la gratuité des locations Velib’ de courte durée pour toute l’Ile-de-France et de la première heure de transport en Autolib. Une mesure qui a rencontré au passage un important succès puisqu’une augmentation de 46% des parcours réalisés en Autolib et de 72% du nombre de locations de Velib a été constatée par rapport à jeudi dernier.

La Ville prolonge aussi la gratuité du stationnement résidentiel dans la capitale et le maintien de l’arrêt de l’utilisation de tous les véhicules municipaux qui ne sont pas strictement indispensables. Par ailleurs, les activités sportives des enfants organisées dans le cadre des ateliers bleus ou des activités péris-scolaires du vendredi se dérouleront toutes dans des lieux fermés (gymnases ou préau),

Dans le même temps, les mesures appliquées ce jeudi par la Préfecture de police de Paris, diminution des vitesses maximales à 110 km/h sur l’autoroute et à 60km/h sur le périphérique, réduction de la circulation de transit des poids lourds...) sont reconduites.

» Vous êtes témoin de cet épisode de pollution exceptionnel, envoyez-nous une photo à contribution@20minutes.fr