Pas-de-Calais: La mère du bébé congelé mise en examen

FAITS DIVERS Les gendarmes ont fait une macabre découverte, samedi soir, chez un couple habitant Lisbourg, une commune de 600 habitants...

Gilles Durand avec AFP

— 

Google maps de Lisbourg (Pas-de-Calais).
Google maps de Lisbourg (Pas-de-Calais). — Capture Google Maps

La mère d'un bébé retrouvé congelé samedi dans une maison de Lisbourg (Pas-de-Calais) a été mise en examen ce lundi soir pour «privation de soins ayant entraîné la mort» et placée sous contrôle judiciaire, selon le parquet de Béthune.

Le compagnon de cette femme de 29 ans, un homme de 27 ans qui n'est semble-t-il pas le père biologique de l'enfant, a quant à lui été mis en examen pour «non-dénonciation de crime» et également placé sous contrôle judiciaire, a précisé le parquet.

Dans le congélateur «depuis deux ans»

«Les gens sont consternés par cette affaire.» Le maire de Lisbourg, dans le Pas-de-Calais, a appris, dimanche matin, par la gendarmerie, qu’un bébé avait été retrouvé dans le congélateur d’une maison de sa petite commune de 600 habitants. D’après l’épouse du maire, Bernard Crohem, «c’est le couple qui se serait dénoncé».

Le cadavre a été découvert par les gendarmes sur indication du compagnon de la mère de l'enfant et se trouvait vraisemblablement dans le congélateur «depuis deux ans», a déclaré à l'AFP, Jean-Pierre Roy, procureur adjoint à Béthune, confirmant une information de la Voix du Nord. Selon les premières constatations, l'enfant «a vécu quelques jours» et n'a jamais été déclaré.

Les circonstances du décès «sont ignorées et on n'a pas d'éléments vraiment pour suspecter une intention homicide sur l'enfant», a précisé le procureur adjoint.

Une autopsie doit avoir lieu mardi.

Elle est «un peu perdue»

«C'est un peu difficile d'avoir des éléments de la mère», qui est «un peu perdue», a précisé le procureur adjoint.

Les gendarmes intervenaient pour une toute autre affaire au domicile de ce couple «formé depuis peu» quand le compagnon de la mère leur a «révélé ce qu'il connaissait depuis quelques semaines», a-t-il ajouté.

Selon une source judiciaire, la femme a deux enfants, son compagnon un enfant. Le couple, âgé d'une trentaine d'années, a également un enfant en commun.

Les enfants sont âgés de quatre mois à sept ans, a précisé cette source.