Les rumeurs de remaniement? «Ca me fait sourire», répond Jean-Marc Ayrault

Vincent Vantighem

— 

Jean-Marc Ayrault le 11 février 2014.
Jean-Marc Ayrault le 11 février 2014. — MEUNIER AURELIEN/SIPA

Et en une seconde, la voix de Jean-Marc Ayrault s’est éclairée d’un sourire. Les rumeurs de remaniement? «Ca me fait sourire», a lâché, ce jeudi matin, le Premier ministre qui était l’invité de Jean Leymarie sur France Info. «Les spéculations, je les renvoie au bon sens.»

Le passage sur le remaniement à  partir de 8'48 

Si Jean-Marc Ayrault ne se sent pas menacé à son poste, c’est simplement, et d’après lui, parce que François Hollande lui a donné une mission. «La mission qui est la mienne, c’est de mobiliser le gouvernement: il est mobilisé. Mobiliser les partenaires sociaux: ils se mobilisent, ce n'est pas sans difficulté, sans conflit mais ils veulent réussir et ils vont réussir. Et puis il y a le parlement: c'est mon travail».

«Là pour que François Hollande réussisse»

«Lorsque le président de la République fixe un cap, c'est pour qu'il réussisse. Et moi je suis là pour qu'il réussisse parce que je suis au service de la politique de la France», a-t-il encore précisé relativisant ses propres difficultés «très faibles par rapport aux difficultés que ressentent les Français».