Loire-Atlantique: Un jeune homme se suicide devant une gendarmerie

SOCIÉTÉ Le jeune homme a laissé une lettre chez lui, expliquant qu'il voulait «tirer sur les gendarmes sans les blesser pour se faire descendre»...

B.D. avec AFP

— 

Carte de localisation de Savenay (Loire-Atlantique), où un jeune homme a tiré sur une gendarmerie avant de se suicider.
Carte de localisation de Savenay (Loire-Atlantique), où un jeune homme a tiré sur une gendarmerie avant de se suicider. — Idé

Un jeune homme de 25 ans s'est donné la mort dans la nuit de vendredi à ce samedi devant la gendarmerie de Savenay, en Loire-Atlantique, après avoir ouvert le feu en direction des locaux, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

Arrivé en voiture vers 00h30 devant la gendarmerie de Savenay, le jeune homme a stationné son véhicule devant le portail, puis sonné à l'interphone, a-t-on précisé. Depuis le trottoir, il a ensuite ouvert le feu à trois reprises avec un pistolet en direction des locaux. Deux impacts ont atteint la porte d'entrée de la brigade, mais personne n'a été blessé. Puis, le jeune homme a retourné l'arme contre lui et s'est tiré une balle dans la tête.

Originaire de la commune voisine de Campbon, le jeune homme, qui avait déjà effectué un séjour en hôpital psychiatrique, avait laissé une lettre chez lui, expliquant qu'il voulait «tirer sur les gendarmes sans les blesser pour se faire descendre», a-t-on indiqué de même source.