Doubs: 20 adolescents hospitalisés pour des vomissements

SANTÉ L'Agence régionale de santé (ARS) cherche à identifier l'origine de ces vomissements, mais, selon la préfecture du Doubs, la situation n'a «rien d'inquiétant»...

B.D. avec AFP

— 

Carte de localisation de Vercel-Villedieu-le-Camp, dans le Doubs.
Carte de localisation de Vercel-Villedieu-le-Camp, dans le Doubs. — IDé

Vingt adolescents pris de vomissements dans la nuit de jeudi à vendredi dans une maison familiale rurale (MFR) du Doubs, ont été hospitalisés au CHU de Besançon, a-t-on appris auprès de la préfecture du Doubs.

Les 20 élèves âgés de 16 et 17 ans ont été transportés par le Samu au centre hospitalier universitaire (CHU) de Besançon, a indiqué Isabelle Epaillard Partiat, directrice de cabinet du préfet du Doubs. Les secours vérifiaient sur place l'état de santé des autres enfants de la maison familiale rurale de Vercel-Villedieu-Le-Camp (Doubs) qui hébergeait près d'une centaine enfants dans la nuit de jeudi à ce vendredi. Une vingtaine d'autres élèves présentant des symptômes similaires devaient ainsi être examinés dans la journée. Cette MFR forme notamment des élèves de 3e et 4e aux filières agricoles en alternance.

«Rien d'inquiétant»

«L'Agence régionale de santé (ARS) est sur place et cherche à identifier l'origine de ces vomissements. On ne sait pas s'il s'agit d'une gastro-entérite virale, causée par l'épidémie qu'il y a en ce moment, ou d'une toxi-infection», a indiqué Isabelle Epaillard-Partiat. La préfecture estimait cependant que la situation n'avait «rien d'inquiétant». «Les parents ont été prévenus et viendront récupérer les enfants qui n'ont pas été hospitalisés», a ajouté la directrice de cabinet.

Le sous-préfet de Pontarlier Bruno Charlot s'est rendu à la maison familiale.