Vingt et un départements toujours en vigilance orange

INTEMPERIES Les vents violents de Qumeira sont encore attendus toute la matinée...

avec AFP

— 

Une rue inondée du centre de Morlaix (Finistère) le 6 février 2014. Le département est toujours en vigilance rouge pour les crues.
Une rue inondée du centre de Morlaix (Finistère) le 6 février 2014. Le département est toujours en vigilance rouge pour les crues. — FRED TANNEAU

Vingt et un départements sont toujours placés en vigilance orange «vents violents» en raison de la tempête hivernale Qumeira qui traverse depuis hier soir le tiers nord-ouest de la France, selon le bulletin de météo-France publié à 6h.

La Basse-Normandie, la Haute-Normandie, l'Ile-de-France, le Nord-Pas-de-Calais, la Picardie, les Ardennes, l'Eure-et-Loir et la Marne sont en alerte orange pour des «vents violents» jusqu'à vendredi 13h.

L'alerte a en revanche était levée sur 14 départements: Pays-de-Loire, Charente-Maritime, Côtes-d'Armor, Ille-et-Vilaine, Indre-et-Loire (37), Loir-et-Cher, Loiret, Morbihan, Deux-Sèvres et Vienne.

Les alertes « précipitations » et «vagues-submersion» levées

Le Finistère reste en vigilance rouge pour «crues». Le Pas-de-Calais, toujours en alerte orange aux vents, est placé également en vigilance orange pour les crues tout comme l'Ille-et-Vilaine et le Morbihan. Les alertes vigilance orange "précipitations« et »vagues-submersion" ont toutes été levées.

«Près des côtes, on a relevé des vents à 128 km/h à l'Ile d'Yeu (Vendée), 111 km/h à Groix (Morbihan). Dans les terres, on a observé 111 km/h à Scille(Deux-Sèvres) ou encore 109 km/h à Nantes-Bouguenais (Loire-Atlantique)», indique Météo France.

«Les vents violents vont progresser vers le nord-est du pays pour cette fin de nuit et s'évacueront vers la Belgique en milieu de journée ce vendredi. Sur toutes les régions concernées par la vigilance orange «Vents», on attend des rafales de 80 à 100 km/h dans les terres voire localement 110 km/h, 100 à 120 km/h sur les côtes», selon les prévisionnistes.

Pour ces derniers, «les vagues s'amortissent progressivement ce vendredi matin. Elles resteront toutefois encore fortes, notamment le long du littoral aquitain qui reste en vigilance vagues-submersion jaune.»

>> TÉMOIGNAGES - Vous êtes en ce moment dans un des départements touchés? Comment vous organisez-vous face aux intempéries? Envoyez-nous vos photos et vidéos et racontez-nous la situation sur place à contribution@20minutes.fr.