53 kilos de cocaïne dans un scooter, un jeune Martiniquais recherché

ENQUÊTE a découverte a eu lieu le 23 janvier, lors d'un contrôle habituel dans la zone de fret de l'aéroport du Lamentin...

avec AFP

— 

Les douanes françaises à Orly, illustration.
Les douanes françaises à Orly, illustration. — MIGUEL MEDINA / AFP

Cinquante-trois kilos de cocaïne, d'une valeur estimée de 3,5 millions d'euros, ont été saisis en Martinique dans un scooter, qui allait partir en fret de l'aéroport, et son propriétaire, un Martiniquais de 23 ans, était activement recherché, a-t-on appris ce mardi des douanes et de source judiciaire.

La découverte a eu lieu il y a une semaine, le 23 janvier, lors d'un contrôle habituel dans la zone de fret de l'aéroport du Lamentin, dans le centre de l'île, avec l'aide d'une équipe maître-chien. «Il s'agit de l'une des plus belles prises jamais réalisées dans cet aéroport», ont précisé les douanes dans un communiqué. La saisie est «impressionnante», a renchéri le procureur de la République de Fort-de-France, Eric Corbaux.

50 pains de cocaïne retrouvés

Une fois démonté, le scooter a en effet révélé la présence de «50 pains de cocaïne badigeonnés de graisse industrielle» dissimulés «dans quasiment toutes les cavités du véhicule ainsi que dans le réservoir à essence, dans le carter d'huile et dans le carter d'embrayage». «La façon très habile dont a été dissimulée la drogue et la quantité trouvée prouvent qu'on n'est pas dans une affaire de mule ordinaire», a estimé auprès de l'AFP M. Corbaux.

Le propriétaire du scooter, un jeune homme de 23 ans, «pas spécialement connu des services de police», né à Fort-de-France, avait laissé l'engin dans la zone de fret pour l'envoyer à une adresse en région parisienne. Il est activement recherché. Les suites judiciaires de cette affaire ont été confiées au Parquet JIRS de Fort-de-France. L'Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) est en charge de l'enquête.