Affaire Mitterrand-Hanin: Jean-Christophe Mitterrand condamné à rembourser en partie Roger Hanin

M.P. avec Vincent Vantighem

— 

Roger Hanin assiste à l'enterrement de son épouse, en compagnie de Danielle et Jean-Christophe Mitterrand.
Roger Hanin assiste à l'enterrement de son épouse, en compagnie de Danielle et Jean-Christophe Mitterrand. — PASCAL GEORGE / AFP

Roger Hanin n’a pas tout à fait obtenu gain de cause, mais «la morale est sauve dans cette affaire», a commenté auprès de 20 Minutes son avocat, Me Pardo. Le comédien avait attaqué les frères Mitterrand, Gilbert et Jean-Christophe, à qui il réclamait 300.000 euros. Une somme qu’il avait prêtée à Danielle Mitterrand en 2000, pour aider à payer la caution de Jean-Christophe Mitterrand, impliqué dans l’Angolagate. Il avait aussi prêté de l’argent à titre personnel à Jean-Christophe Mitterrand. A l’époque, Roger Hanin, proche de l’ex-président socialiste, était marié à la sœur de Danielle Mitterrand.

La justice a condamné ce mardi Jean-Christophe Mitterrand à verser 38.112,05 euros à Roger Hanin. En revanche, le comédien a été débouté de sa demande à Gilbert Mitterrand, à qui il réclamait 100.000 euros.

Roger Hanin avait tenté d’obtenir le remboursement de ses prêts, en vain. Mais l’avocat de Jean-Christophe Mitterrand avait estimé de son côté que ce n’était pas vraiment un prêt. «Il y avait un accord, explique-t-il à 20 Minutes. Jean-Christophe Mitterrand devait rembourser s’il parvenait à récupérer l’argent de sa caution. Il n’a rien récupéré du tout…»