UDI: Yves Jégo assure «l’intérim» de Jean-Louis Borloo

POLITIQUE L’ex-ministre centriste doit se mettre en retrait pour raison de santé...

M.P. avec AFP

— 

Jean-Louis Borloo et Yves Jégo, le 14 septembre 2013,  à Chasseneuil-du-Poitou (Poitou-Charentes).
Jean-Louis Borloo et Yves Jégo, le 14 septembre 2013, à Chasseneuil-du-Poitou (Poitou-Charentes). — A. JOCARD / AFP

 Yves Jégo prend la relève de Jean-Louis Borloo, hospitalisé la semaine dernière à la suite d'une pneumonie aiguë accompagnée de complications et qui pourrait être absent entre deux à trois mois. Le député de Seine-et-Marne assurera officiellement «l’intérim» du patron de l’UDI, a-t-il dit à l’AFP.

Sa principale mission consistera à boucler les négociations pour les municipales et à avancer celles sur les européennes, notamment la désignation des têtes de listes, qui doivent être annoncées mi-février.

Yves Jégo devra aussi animer la campagne des municipales, sur lesquelles Jean-Louis Borloo nourrissait quelques espoirs, notamment après le rapprochement de l’UDI avec le MoDem au sein de l’Alternative.