Un homme recherché par Interpol arrêté à Grenoble

BANDITISME Il est soupçonné d'être à la tête d'un réseau de cambrioleurs...

A Grenoble, Souhir Bousbih

— 

Illustration d'une opération d'Interpol.
Illustration d'une opération d'Interpol. — AP/SIPA

Ce matin, aux alentours de 9h30, des policiers grenoblois, soutenus par deux policiers annemassiens,ont arrêté un malfaiteur de 42 ans recherché par Interpol depuis plusieurs semaines, en plein centre ville de Grenoble (Isère).  

Cette arrestation intervient deux semaines après l'opération " Albatros" à Annemasse, visant à démanteler un réseau international de cambrioleurs. Les policiers avaient alors arrêtés quatre cambrioleurs. Leurs investigations leur ont permis de remonter jusqu'à cet homme d'origine moldave, soupçonné d'être un des cerveaux du réseau.

Une interpellation musclée

Considéré comme " extrêmement dangereux" par les autorités moldaves, l'homme a donné du fil à retordre aux policiers durant son arrestation. Les agents ont du s'y mettre à plusieurs pour l'immobiliser et lui passer les menottes. D'après le Dauphiné Libéré, l'homme était déjà connu des services sous de nombreuses fausses identités.