Dieudonné interdit d'entrée sur le territoire britannique

POLÉMIQUE utre-Manche, Dieudonné est notamment lié à Nicolas Anelka...

B. de V.

— 

Dieudonné à la sortie du tribunal le 13 décembre 2013.
Dieudonné à la sortie du tribunal le 13 décembre 2013. — MEUNIER AURELIEN/SIPA

Le ministère de l'Intérieur britannique a demandé aux douanes de ne pas laisser Dieudonné M'bala M'bala pénétrer sur le territoire britannique, rapporte le journal The Guardian.

Le quotidien précise qu'il s'agit notamment de l'empêcher de venir apporter son soutien au joueur de football français Nicolas Anelka, évoluant au club de West Bromwich Albion, auteur d'une «quenelle» de soutien à Dieudonné lors d'un match le 28 décembre dernier.

Le ministère a égalment prévenu les compagnies aériennes et de transport que l'humoriste français est désormais persona non grata. «Nous pouvons vous confirmer que Dieudonné fait l'objet d'une mesure d'exclusion», explique un porte-parole du ministre. Ce dernier précise que cette requête relève de questions de sécurité publique.

La ministre de l'Intérieur Theresa May «cherchera à interdire d'entrée au Royaume-Uni toute personne si elle considère qu'il y a des raisons politiques ou de sécurité publique nécessitant de le faire», a ajouté ce porte-parole.

Une mesure rarissime

L'interdiction d'entrer au Royaume-Uni est une mesure rarissime, appliquée ces dernières années notamment au pasteur extrémiste américain Terry Jones et à deux militants américains anti-islam, Pamela Geller et Robert Spencer. Londres avait estimé que leur présence porterait atteinte au bien public.

La décision à l'encontre de Dieudonné a été prise alors que l'humoriste, au coeur d'une très vive polémique en France et condamné à plusieurs reprises dans ce pays notamment pour antisémitisme ou injures raciales, "devait se rendre au Royaume-Uni", a précisé une source gouvernementale britannique.

Le gouvernement britannique crispé par la quenelle

Selon le journal Daily Mail, il devait se produire dans ce pays et tenir une conférence de presse en soutien au Français Nicolas Anelka. Le site officiel de Dieudonné ne mentionne toutefois pas de date de spectacle au Royaume-Uni. Et interrogé par l'AFP, l'un de ses avocats, Me Jacques Verdier, a assuré lundi ne pas savoir si son client avait l'intention de se rendre à Londres pour soutenir Nicolas Anelka.

Pour Me Verdier, l'annonce du gouvernement britannique traduit «une crispation anglaise liée à la quenelle d'Anelka». «C'est navrant mais plus rien nous étonne dans le contexte», a-t-il ajouté.