Illustration: police, un policier.
Illustration: police, un policier. — BAZIZ CHIBANE/SIPA

Société

A 173 km/h et sous amphétamines, cocaïne, alcool et cannabis

FAITS DIVERS – Un jeune Toulousain a été interpellé samedi par les des gendarmes alors qu’il revenait d’une «teuf»…

Un cocktail bien chargé. Un automobiliste contrôlé ce samedi sur l'autoroute roulant à plus de 170 km/h à Cominges, dans l'Aude, s'est révélé positif à l'alcool, aux amphétamines, à la cocaïne et au cannabis, a-t-on appris auprès des gendarmes.

Comportement étrange

Vers 10h, le radar de gendarmes de la brigade rapide d'intervention de Narbonne installés sur l'autoroute A61 leur a signalé le passage d'un véhicule roulant à 173 km/h au lieu de 130 km/h. L'automobiliste, un jeune Toulousain, a été intercepté puis conduit à une aire de repos. Les contrôles ont révélé une alcoolémie de 0,38 mg/l d'air expiré (pour une limite autorisée de 0,25 mg/l).

Les gendarmes ont été intrigués par son comportement. L'automobiliste a expliqué qu'il revenait d'une «teuf» dans l'Hérault. Il a également été soumis à un dépistage de produits stupéfiants. Celui-ci s'est révélé positif aux amphétamines, à la cocaïne et au cannabis. Le conducteur a fait l'objet d'une rétention administrative de son permis de conduire. Sa voiture a été immobilisée. Il sera poursuivi ultérieurement devant le tribunal correctionnel.