20 Minutes : Actualités et infos en direct
VIDÉO.Disparition de Maddie: Trois suspects pourraient être arrêtés au Portugal

VIDÉO.Disparition de Maddie: Trois suspects pourraient être arrêtés au Portugal

JUSTICE – Les enquêteurs britanniques soupçonnent trois cambrioleurs portugais d’être à l’origine de la disparition de la fillette en 2007…
Une photo de Maddie, enlevée le 3 mai 2007 au Portugal.
Une photo de Maddie, enlevée le 3 mai 2007 au Portugal. - N.MAGNIEZ / AFP
Vincent Vanthighem

Vincent Vanthighem

Selon le Daily Miror, les parents de la petite Maddie McCann sont «sur des charbons ardents». Plusieurs enquêteurs de Scotland Yard sont en effet arrivés mardi au Portugal, en vue de procéder à l’arrestation de trois suspects dans l’affaire de la disparition de la petite Maddie en 2007, ont relayé ce mercredi plusieurs journaux anglais.

En vacances en 2007 avec ses parents dans la station balnéaire de Praïa de Luz, sur la côte sud du Portugal, la fillette avait disparu de la chambre d’hôtel où elle dormait. Un temps soupçonnés, ses parents avaient finalement été mis hors de cause.



Le téléphone des cambrioleurs localisé

Selon le tabloïd britannique, quatre détectives de Scotland Yard se seraient donc entretenus lors d’une «réunion secrète de quatre heures» avec leurs homologues portugais en vue de l’arrestation de plusieurs suspects. Cela fait suite à une nouvelle piste qui a vu le jour le 13 janvier dernier.

Cette piste a fait remonter les enquêteurs jusqu’à trois cambrioleurs dont les téléphones ont été localisés à plusieurs reprises autour de l’hôtel des McCann dans les heures qui ont suivi la disparition de la fillette.

Une enquête à 5,4 millions d’euros

Si Scotland Yard n’a pas voulu confirmer, ce mercredi, les informations du Daily Mirror, elle avait reconnu en janvier être sur la piste de ces trois cambrioleurs. Les policiers pensent que ces cambrioleurs ont pu avoir réveillé la fillette et avoir décidé de l’enlever. Les parents de Maddie étaient en effet partis dîner chez des amis, à côté de l’hôtel, quand elle a disparu.

Actuellement, six policiers portugais travaillent sur cette enquête britannique qui a été complètement rouverte en 2011 afin d’apporter un œil neuf à cette affaire de disparition. En tout, 37 enquêteurs sont constamment mobilisés sur ces investigations qui ont coûté 5,4 millions d’euros (4,5 millions de livres).