Au milieu des avocats, 97 kilos de cocaïne découverts à l'aéroport d'Orly

FAITS DIVERS Les fruits recouvraient la drogue...

avec AFP

— 

Illustration d'un avocat.
Illustration d'un avocat. — Martin Lee / Rex Featur/REX/SIPA

Près de 97 kilos de cocaïne, cachés dans un chargement d'avocats, ont été saisis par les douanes dimanche à l'aéroport d'Orly, à l'arrivée d'un vol en provenance de République dominicaine, a-t-on appris mardi de source aéroportuaire.

«La cocaïne a été découverte par les douaniers dans la soute d'un vol Corsair, bien cachée au milieu d'une centaine d'avocats dans une palette», a déclaré cette source à l'AFP, précisant que l'avion en provenance de Punta Cana avait atterri vers midi.

En ouvrant le chargement d'avocats, les douaniers ont trouvé un carton qui contenait quatre sac à dos remplis chacun de pains de 1,2 kilo de cocaïne, a ajouté cette source.

Pas d’interpellation pour le moment

Selon des chiffres de l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), datés de juin 2013, le gramme de cocaïne coûte environ 65 euros. Cette saisie est donc estimée à plus de 6,3 millions d'euros.

Pour l'heure, aucune interpellation n'a eu lieu. L'enquête a été confiée à l'Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS).

Selon la source, il s'agit de la plus grosse prise de cocaïne à l'aéroport d'Orly depuis «au moins une dizaine d'années». Au mois d'octobre, les douaniers d'Orly avaient saisi 28,5 kilos de cocaïne dans la valise d'une passagère en provenance de Fort-de-France.