Valls réfléchit à un abaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires

SÉCURITÉ expérimentation commencera dès cette année dans plusieurs départements...

E.O.

— 

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls le 20 janvier 2014 à Paris.
Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls le 20 janvier 2014 à Paris. — REVELLI-BEAUMONT/SIPA

Le nombre de morts sur les routes n’a jamais été aussi bas qu’en 2013. Et Manuel Valls entend encore améliorer ce bilan. Le ministre de l’Intérieur a annoncé ce mardi vouloir expérimenter «la limitation à 80km/h», au lieu de 90 km/h actuellement, sur le réseau secondaire. L’expérimentation aura  lieu dès cette année, dans plusieurs départements, a précisé Manuel Valls sur BFMTV.

«Je veux convaincre les automobilistes que ça peut être utile», a argumenté le ministre.

Manuel Valls n'a donné aucune autre précision, ajoutant qu'il «attendait les propositions» du Conseil national de la sécurité routière (CNSR). Le comité d'experts du CNSR, instance chargée de faire des recommandations en matière de sécurité routière, a préconisé la limitation de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur «les routes bidirectionnelles» (à deux voies) nationales, départementales et communales où elle est limitée à 90 km/h.

>> Répondez à notre sondage: Êtes-vous favorable à une baisse de la vitesse à 80km/h sur les routes secondaires?

>> VOTRE AVIS - Seriez-vous prêt à rouler 10km/h moins vite sur les routes secondaires? Que changerait cette diminution dans votre comportement de conducteur?

Réagissez dans les commentaires ou écrivez-nous à contribution@20minutes.fr