Le corps d'un homme sans tête repêché à Bobigny

FAITS DIVERS Le cadavre était enveloppé dans un sac plastique...

avec AFP

— 

Illustration de policiers de la Préfecture de police de Paris.
Illustration de policiers de la Préfecture de police de Paris. — A.ANTONIOL/SIPA

Un corps d'homme sans tête, enveloppé dans un sac plastique, a été repêché vendredi dans le canal de l'Ourcq à Bobigny (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris de sources concordantes. Ce corps a été retrouvé vers midi par la police, «suite à l'appel d'un promeneur», à proximité du parc de la Bergère, à cinq kilomètres environ au nord-est de Paris, a précisé une source proche du dossier. La brigade fluviale est intervenue pour le sortir de l'eau.

Un représentant du parquet de Bobigny s'est rendu sur les lieux de la découverte, a précisé une source judiciaire. Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait du corps «d'un homme», selon une source proche du dossier. Les enquêteurs comptent sur une prochaine autopsie pour tenter d'éclaircir la découverte, «assez mystérieuse» en l'état, selon cette source.

Vendredi après-midi, une quinzaine de policiers, dont certains de la police technique et scientifique s'affairaient au bord du canal, près d'un terrain de tennis en plein air. Un engin de levage était à l'oeuvre, ainsi qu'un plongeur de la police qui sondait les eaux du canal, a constaté un journaliste de l'AFP. Un périmètre de sécurité empêchait les badauds de s'approcher.