Nourrissons: les hôpitaux approvisionnés par Marette devront signaler décès ou incidents

© 2014 AFP

— 

Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a confirmé lundi que le statut des sages-femmes, en grève depuis octobre, allait changer et qu'elle préciserait les contours de cette évolution mardi.
Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a confirmé lundi que le statut des sages-femmes, en grève depuis octobre, allait changer et qu'elle préciserait les contours de cette évolution mardi. — Kenzo Tribouillard AFP

La ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé mercredi qu'elle avait demandé que les seize établissements hospitaliers approvisionnés par le laboratoire Marette signalent les incidents ou décès de nourrissons, après la mort d'un quatrième bébé à l'hôpital de Chambéry.

«J'ai demandé que l'ensemble des cas de décès ou d'accidents intervenus pour des nourrissons dans l'un des seize établissements approvisionnés par le laboratoire Marette soient signalés au niveau national», a indiqué Mme Touraine dans une déclaration à la presse à la sortie du Conseil des ministres. Elle a précisé que le gouvernement disposerait «de l'ensemble des informations nécessaires la semaine prochaine».