Tuerie de Chevaline: Les preuves sont «insuffisantes pour inculper» le frère de Saad al-Hilli

JUSTICE C'est ce qu'a dit la police, ce mercredi...

avec AFP

— 

Des gendarmes postés sur les hauteurs de Chevaline (Haute-Savoie) où a eu lieu un quadruple meurtre le 5 septembre 2012.
Des gendarmes postés sur les hauteurs de Chevaline (Haute-Savoie) où a eu lieu un quadruple meurtre le 5 septembre 2012. — Cyril VILLEMAIN / 20 MINUTES

La police britannique a estimé mercredi que «les preuves étaient insuffisantes» pour poursuivre le frère de Saad al-Hilli, tué avec deux autres membres de sa famille dans les Alpes françaises en septembre 2012, un meurtre toujours non élucidé.

«A ce stade, les preuves sont insuffisantes pour poursuivre» Zaïd al-Hilli et «la police n'envisage pas d'actions supplémentaires pour le moment», a annoncé la police dans un communiqué, en annonçant la levée du contrôle judiciaire visant ce quinquagénaire un temps soupçonné d'avoir «participé à un complot pour commettre un meurtre».