Dieudonné: Son spectacle interdit à Nantes et Orléans... Valls évoque des «meetings politiques»...

avec AFP

— 

Dieudonné au tribunal de Paris, le 13 décembre 2013.
Dieudonné au tribunal de Paris, le 13 décembre 2013. — MEUNIER AURELIEN/SIPA
Ce live est à présent terminé, merci de l'avoir suivi. Vous trouverez ici un résumé des événements de la journée. A bientôt sur 20minutes.fr.

20h30: Désir demande une réponse de la justice aux propos «nauséabonds et hors-la-loi» de Dieudonné
Les «propos nauséabonds et hors-la-loi de Dieudonné ne doivent pas rester sans réponse de la justice», a déclaré le Premier secrétaire du PS, Harlem Désir, à l'ouverture du bureau national, l'instance dirigeante du parti. «Le gouvernement a raison de tout faire pour empêcher qu'il (Dieudonné) continue dans la récidive et l'impunité», a ajouté Harlem Désir, cité par Eduardo Rihan Cypel, porte-parole du PS. «Il faut que la République puisse se faire respecter. Dieudonné tient depuis des années des propos qui ont déjà été condamnés par la justice et qui continuent à proférer l'incitation à la haine raciale», a encore relevé le Premier secrétaire.
 

19h15: Deux lycéens brièvement placés en garde à vue pour une «quenelle» dans l'Essonne
L'un des deux lycéens, qui font l'objet d'une plainte pour apologie de crime contre l'humanité déposée par un enseignant, s'est fait photographier par son camarade alors qu'il réalisait «une quenelle» en posant devant un ananas qui fait référence à la chanson «Shoah nanas» chantée par Dieudonné sur scène, parodie polémique du titre de «Chaud cacao» d'Annie Cordy.

19h37 : Une boutique Disel menacée de mort pour une posture jugée ambiguë d'un mannequin
Mardi matin, l'une des boutiques parisiennes de l'enseigne Diesel, avenue de l'Opéra (Ier), a dû fermer ses portes après des menaces de mort, rapporte Le Parisien. La position du mannequin féminin en vitrine était perçue comme une «quenelle».  La photo a été diffusée sur les réseaux sociaux.
 

18h20: La mairie de Clamart porte plainte après une «quenelle» devant l’Hôtel de ville
Le sénateur-maire de Clamart Philippe Kaltenbach a annoncé ce mardi porter plainte après la diffusion sur Internet d’une photo montrant un homme «faisant une "quenelle" devant l’Hôtel de ville». L’événement a eu lieu début décembre «lors des célébrations de la fête juive Hanoucah», écrit la Ville dans un communiqué, estimant que «ce geste controversé de ralliement à Dieudonné revêt ici une connotation antisémite».


16h50: Le maire d'Orléans annonce l'annulation du spectacle de Dieudonné dans sa ville
La représentation devait avoir lieu ce samedi. Serge Grouard (UMP) a précisé lors d'une conférence de presse qu'il signerait l'arrêté «demain (mercredi) ou jeudi matin».

16h35: La famille Klarsfeld annule sa manifestation prévue mercredi à Nantes
La manifestation prévue mercredi à Nantes contre le spectacle de Dieudonné, à l'appel de la famille Klarsfeld, est annulée à la suite de l'interdiction de la représentation, a-t-on appris auprès des Klarsfeld. «On avait annoncé une manifestation pour demander au préfet d'interdire le spectacle de Dieudonné à Nantes. C'est fait. On est soulagés. Il n'y a donc pas lieu de manifester», a déclaré à l'AFP Serge Klarsfeld.
Son fils Arno s'est félicité sur Twitter: «Dieudonné interdit à Nantes. Manif annulée of course. Merci à Hollande, Valls, Serge, Beate et à tous ceux qui se sont mobilisés».
 
.
16h17: Un référé contre l’annulation d’un spectacle à Biarritz examiné à Pau
Le Tribunal administratif de Pau (Pyrénées-Atlantiques) examinera mercredi à 11h la demande en référé-liberté déposée par les avocats de Dieudonné après l'annulation d'un spectacle de l'humoriste controversé par la mairie de Biarritz en raison de «travaux urgents». Le 31 décembre, le maire MoDem de Biarritz, Didier Borotra, avait annoncé que le spectacle de Dieudonné M'bala M'bala prévu le 14 mars à la Gare du Midi était annulé en raison de «travaux programmés en urgence», concernant notamment le plancher de la scène dont l'état constituait, selon lui, une menace pour les spectacles de danse de la troupe du Ballet de Biarritz.
 
16h10: Dieudonné suspecté de blanchiment d'argent
Selon le journal Le Monde, l'humoriste a envoyé 400.000 euros au Cameroun depuis 2009, dont 230.000 euros en 2013. Le parquet de Chartre mène une enquête pour blanchiment, organisation d'insolvabilité et fraude fiscale depuis un signalement de Tracfin en janvier 2013.

15h35: «C’est au producteur d’organiser le remboursement des billets», explique le directeur du Zénith de Nantes
Denis Turmel, directeur du Zénith de Nantes métropole, explique que «bien évidement je prends acte de la décision administrative du préfet de Loire-Atlantique et considère que le spectacle de jeudi est annulé. La salle sera fermée. Nous en avons informé les spectateurs via notre site et les réseaux sociaux. Comme à chaque annulation, quelque soit la cause, c’est au producteur et à ses partenaires d’organiser le remboursement des billets. Maintenant, notre personnel et nos prestataires restent dans l’attente, car si la justice devait donner raison au recours de Dieudonné, le spectacle serait réouvert! Nous devons nous adapter, nous n’avons pas le choix. »

La salle était quasiment pleine pour le spectacle de jeudi: «Près de 5500 places sur une jauge de 6300 places assises ont été vendues pour ce spectacle. C’est un bon score. Mais si l’on compare avec les autres humoristes de sa génération, beaucoup font aussi bien, voire arrivent à remplir plusieurs dates à Nantes.»

Le directeur de la salle reste toutefois étonné des proportions prises par la polémique sur Dieudonné: «Quand Dieudonné a réservé la salle au printemps dernier, on savait que c’était un artiste sulfureux, mais j’étais loin de penser que les choses allaient prendre cette tournure! Mais compte tenu des propos récents de Dieudonné, que Nantes est la première date de la tournée, qu’on ici dans la ville du Premier Ministre, il n’est pas étonnant qu’on focalise l’attention.»
 

15h30: Un spectateur veut attaquer l’interdiction du spectacle à Tours
Un spectateur tourangeau de Dieudonné, qui détenait deux places pour le spectacle qui a été annulé par la maire de Tours, a saisi un avocat pour attaquer l’arrêté du maire, rapporte La Nouvelle République. L’avocat compte déposer un recours au tribunal administratif, ainsi que deux référés.

15h10: Valls: Les spectacles de Dieudonné «sont des meetings politiques qui véhiculent la haine de l'autre»
Interrogé à l'Assemblée lors des Questions au gouvernement, le ministre de l'Intérieur a répété que «la parole antisémité n'a pas de place dans notre République». Se refusant à nommer DIeudonné, Manuel Valls a indiqué que «les spectacles de ce personnage n'appartiennent plus à la liberté artistique» mais que ce sont «des meetings politiques qui véhiculent la haine de l'autre».
Le ministre a affirmé que le gouvernement continuerait à agir sur les plans «juridiques, administratifs et politiques» contre Dieudonné.

14h54: Gilbert Collard éloigne Jean-Marie Le Pen de Dieudonné
«Que Jean-Marie Le Pen soit le parrain d'une fille de Dieudonné, cela ne veut pas dire que Jean-Marie Le Pen monte sur scène avec Dieudonné», a précisé le député fronstiste du Gard. «Qu'il y ait des relations entre les deux hommes ne veut pas dire que Jean-Marie Le Pen soit responsable de Dieudonné», a-t-il ajouté.

14h45: Jouera ou jouera pas à Orléans?
Le maire UMP d'Orléans, Serge Grouard, tiendra une conférence de presse à 16h. Un spectacle de Dieudonné est programmé ce samedi au Zenith d'Orléans.

14h30: Maire ou préfet? Le maire de Toulouse prône l'efficacité
Le maire socialiste de Toulouse Pierre Cohen a prôné ce mardi de privilégier l'efficacité à la «posture» pour décider qui du préfet ou du maire doit interdire un spectacle de Dieudonné.

14h24: Le Point pirate et diffuse l'intégralité du spectacle de Dieudonné
Dans un article publié ce mardi, les journalistes déclarent avoir enregistré le spectacle.

13h28: Le spectacle de Dieudonné à Nantes n'aura pas lieu
Le préfet de Loire-Atlantique Christian de Lavernée a signé mardi l'arrêté d'interdiction du spectacle du polémiste. Après la diffusion lundi aux préfets d'une circulaire du ministère de l'Intérieur préconisant au cas par cas l'interdiction du spectacle de Dieudonné pour troubles à l'ordre public, le préfet «a procédé à l'analyse des circonstances particulières du spectacle» programmé au Zénith de Nantes le 9 janvier, début d'une tournée du polémiste poursuivi à plusieurs reprises pour ses propos antisémites. Le préfet a ensuite «signé en conséquences l'arrêté d'interdiction».

 
12h36: Marine Le Pen se dit «choquée et heurtée» par Dieudonné
La présidente du Front national dénonçe toutefois «une sorte de vendetta personnelle» de Manuel Valls contre l'humoriste. «Le climat est devenu un peu hystérique avec une sorte de vendetta personnelle de Valls à l'égard d'un humoriste», a dit Marine Le Pen, lors de ses voeux à la presse, comme on l'interrogeait sur la circulaire du ministre de l'Intérieur visant à empêcher la tenue de spectacles de Dieudonné.

12h34: Le maire de Strasbourg favorable à une interdiction du spectacle de Dieudonné
Le sénateur-maire de Strasbourg, Roland Ries (PS), s'est dit favorable à une interdiction du spectacle de Dieudonné, prévu le 18 avril prochain au Zénith de Strasbourg. «Aujourd'hui, Dieudonné exprime de plus en plus clairement des idées antisémites et racistes», a indiqué Ries dans un entretien diffusé mardi par France Bleu Alsace.

12h31: Dieudonné veut saisir la CJR contre Valls
 Dieudonné a annoncé, par ses avocats, qu'il comptait saisir la Cour de justice de la République (CJR) «à la suite des accusations attentatoires à l'honneur et à la considération, tenues par» le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls. Maîtres Sanjay Mirabeau et David de Stefano ne précisent pas quand ils déposeront la plainte, quel est le chef de poursuites envisagé, ni les propos exacts que leur client reproche au ministre.

A quelques jours du lancement d'une nouvelle tournée de l'humoriste, ce  jeudi à Nantes, Manuel Valls a transmis une circulaire à l'ensemble des préfets pour rappeler les outils juridiques permettant d'interdire les représentations du one-man-show «Le Mur». Pour le ministre de l'Intérieur, «ces spectacles ne relèvent en rien de la création artistique» mais «de rassemblements politiques, où Dieudonné déverse sa haine» des Juifs.

Pour sa part, le chef de l'Etat a appelé à «veiller aussi, lorsque des peines ont été prononcées, que des amendes ont été décidées, que ces sanctions soient pleinement exécutées car il en va de la crédibilité de la justice et de l'autorité de l'Etat».

Condamné à de multiples reprises pour antisémitisme ou injure raciale, Dieudonné M'Bala M'Bala s'est vu infliger un total de 65.290 euros d'amendes, dont il n'a pas acquitté un centime, selon des sources judiciaires. Une instruction a été ouverte sur une éventuelle organisation frauduleuse d'insolvabilité et sur son patrimoine.