François Hollande «demande aux préfets d'être vigilants et inflexibles» envers Dieudonné

A.Ch. avec AFP

— 

Le Président François Hollande et le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, le 3 janvier 2014 à l'Elysée.
Le Président François Hollande et le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, le 3 janvier 2014 à l'Elysée. — LCHAM/SIPA

Le président de la République a demandé ce matin aux préfets appelés à se prononcer sur la tenue de spectacles de Dieudonné d’être «vigilants et inflexibles». « Veillons à ce que les sanctions soient exécutées», a-t-il déclaré lors de ses vœux aux Corps constitués.  

«Face à l'antisémitisme, face aux troubles à l'ordre public que suscitent des provocations indignes, face aux humiliations que représentent les discriminations, je demande aux représentants de l'Etat et en particulier aux préfets d'être vigilants et inflexibles», a déclaré le chef de l'Etat sans citer nommément l'humoriste.