Dieudonné: Alerte à la bombe au théâtre de la Main d’Or

SOCIÉTÉ humoriste n’a pas tenu à porter plainte...

M.P.

— 

Dieudonné au tribunal de Paris, le 13 décembre 2013.
Dieudonné au tribunal de Paris, le 13 décembre 2013. — MEUNIER AURELIEN/SIPA

Le théâtre de la Main d’Or, propriété de Dieudonné dans le 11ème arrondissement de Paris, a été le théâtre d’une fausse alerte à la bombe ce jeudi en fin de journée, relate Le Parisien. Elle a été signalée à 17h20, par un appel passé depuis une cabine téléphonique.

Enquête pour «menaces de violences»

Les policiers, immédiatement dépêchés sur place, n’ont rien trouvé. Dieudonné, au cœur d’une polémique depuis la fin du mois de décembre et la volonté affichée par Manuel Valls d’interdire ses spectacles pour des raisons de troubles à l’ordre public, n’a pas souhaité porter plainte. Toutefois, sur avis du parquet, une enquête a été ouverte.

Par ailleurs, le JDD.fr a révélé que le parquet de Paris avait ouvert une enquête après que Dieudonné a porté plainte pour «menaces réitérées de destruction du théâtre de la Main d'Or» et «menaces de violences».