Intempéries: le Finistère passe en vigilance rouge pour les crues

© 2014 AFP

— 

La Laïta, petit fleuve côtier qui traverse la commune de Quimperlé dans le Finistère, est passée jeudi en vigilance rouge "crues", alors que les habitants de plusieurs autres communes bretonnes avaient aussi les pieds dans l'eau.
La Laïta, petit fleuve côtier qui traverse la commune de Quimperlé dans le Finistère, est passée jeudi en vigilance rouge "crues", alors que les habitants de plusieurs autres communes bretonnes avaient aussi les pieds dans l'eau. — Damien Meyer AFP

Le département du Finistère touché ces derniers jours par de fortes pluies a été placé jeudi en vigilance rouge pour les risques de crues en raison des cumuls des pluies conjugués à de fortes marées, a indiqué Météo-France.

Selon Vigicrue, le service d'information sur les crues, ce niveau rouge concerne la Laïta, qui relie Quimperlé à l'océan Atlantique. Vigicrue précise toutefois que les dommages générés ne devraient «pas être supérieurs» à ceux occasionnés le 24 décembre après la tempête Dirk.

Parallèlement, Météo-France a placé le Finistère et le Morbihan en vigilance orange pour «vagues submersions» en raison des grandes marées (coëfficient 108) prévues à partir de vendredi matin et vendredi après-midi.

A Quimperlé (Finistère), qui a connu les inondations les plus spectaculaires la semaine dernière et mercredi, le niveau de la Laïta était en baisse jeudi à la mi-journée, avec un recul d'environ 60 cm par rapport au pic atteint en début de matinée, a constaté un photographe de l'AFP.