Caraïbes: Mystérieuse disparition à bord d’un bateau de croisière

SOCIÉTÉ aurait dû débarquer en Guadeloupe mercredi...

avec AFP

— 

Le MSC Musica, lors de son inauguration, le 19 juin 2006 à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).
Le MSC Musica, lors de son inauguration, le 19 juin 2006 à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). — F. PERRY / AFP

Un Guadeloupéen de 62 ans a disparu depuis lundi soir, alors qu'il effectuait une croisière sur le MSC Musica, paquebot de la compagnie MSC Croisières, dans la mer des Caraïbes. Une enquête a été ouverte par la police de Fort-de-France, où a été déclarée la disparition mardi lors d'une escale. Après des investigations à bord, les enquêteurs ont déclaré n’écarter «aucune piste» et le bateau a repris sa route pour sa dernière escale, la Guadeloupe où il est arrivé mercredi.

Gérard Lolia, d'origine guadeloupéenne, effectuait une croisière avec son frère et un groupe de touristes quand il a disparu lundi soir. Le MSC Musica avait quitté Antigua dans la soirée. Ne le trouvant pas à bord, le frère de Gérard Lolia a alerté l'équipage dans la nuit de lundi à mardi. Vers 4 heures du matin, après des recherches infructueuses sur le navire, l'équipage a alerté le CROSS Antilles Guyane, qui a décidé de diffuser des messages radio puis de déployer des moyens de recherche en mer.

Les recherches suspendues

L'hélicoptère de la sécurité civile Dragon 971 a survolé en vain mardi une zone «probable», où pourrait avoir eu lieu la disparition, entre Montserrat et la Guadeloupe, a dit l'officier de permanence du CROSSAG. La cabine du disparu se trouvant au pont numéro 10, les secours disent que s'il était tombé par-dessus bord, Gérard Lolia aurait fait une chute d'une vingtaine de mètres, alors que le navire voguait à 18 noeuds (environ 33 km/h).

Mardi, les recherches par moyens dirigés du CROSSAG ont été suspendues et mercredi, des messages continuaient d'être envoyés aux navires sur zone.

Le MSC Musica, navire de croisière long de près de 294 mètres, peut transporter jusqu'à 2.550 passagers et plus de 1.000 membres d'équipage, selon le site de la compagnie.