Intempéries: 6.000 foyers bretons toujours privés d'électricité

METEO La dépression Erich doit arriver dans les prochaines heures...

E.O.

— 

La ville de Morlaix (Finistère) sous les eaux, le 24 décembre 2013.
La ville de Morlaix (Finistère) sous les eaux, le 24 décembre 2013. — FRANK PERRY / AFP

Encore 6.000 foyers étaient privés d'électricité vendredi en milieu de journée en Bretagne, certains depuis plus de trois jours, à la suite du passage de la tempête Dirk ou du nouveau coup de vent qui a sévi dans la nuit de jeudi à vendredi, a indiqué ERDF. A 14 h, il restait 4.500 foyers sans électricité dans le Finistère, 1.000 dans les Côtes-d'Armor et 500 dans le Morbihan, tandis que la situation était revenue à la normale en Ille-et-Vilaine. L'objectif est de rétablir tous les foyers privés de courant avant samedi.

La dépression Erich doit toucher dans les prochaines heures le nord et le nord-ouest du pays, et Météo France a placé sept départements en alerte orange aux crues: le Finistère, le Morbihan, l’Ille-et-Vilaine, la Loire-Atlantique, la Mayenne, le Maine-et-Loire et le Nord. L'alerte est valable jusqu'à samedi 6h.

>> Consultez la carte de vigilance de Météo France

Il est conseillé aux habitants de ces départements de se renseigner avant d’entreprendre des déplacements et de faire preuve d’une grande prudence. «Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée», recommande Météo France. «Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité les biens susceptibles d’être endommagés», écrit également l’institution.