Intempéries: 2.000 foyers supplémentaires privés d’électricité en Bretagne

METEO Trois départements de l'Ouest sont encore en vigilance orange...

avec AFP

— 

La ville de Quimperlé, dans le Finistère, a subi des inondations. Le 24 décembre 2013.
La ville de Quimperlé, dans le Finistère, a subi des inondations. Le 24 décembre 2013. — FRED TANNEAU / AFP

Deux mille foyers supplémentaires étaient privés d'électricité ce vendredi matin en Bretagne à la suite des vents forts qui ont à nouveau frappé la région trois jours après le passage de la perturbation Dirk, a annoncé ERDF.

Au total, 9.500 personnes étaient privées de courant dans les quatre départements bretons, la plupart dans le Finistère (7.200), a précisé dans un communiqué ERDF, qui était parvenu à rétablir régulièrement le courant dans la région depuis le passage de Dirk dans la nuit de lundi à mardi.

Des vents à 80 km/h sur les côtes de la Manche

Dirk, en abattant des arbres qui ont coupé des lignes électriques, avait privé d'électricité quelque 130.000 foyers bretons.

Ce vendredi matin, seuls trois département de l'Ouest (Ille-et-Vilaine, Morbihan, Loire-Atlantique) étaient encore placés en vigilance orange par Météo France, pour un risque d'inondation après le passage de Dirk.

Météo-France annonçait encore des vents dépassant 80 km/h sur les côtes de la Manche, une vitesse sans commune mesure avec les pointes enregistrées lors du passage de Dirk, aux alentours de 140 km/h.