Un mort et un blessé grave dans un incendie à Paris

SOCIETE L'incendie s'est déclaré tôt mercredi matin rue de Tolbiac dans le XIIIe arrondissement de Paris...

avec AFP

— 

Un "feu de matelas" est à l'origine de l'incendie survenu dans un immeuble d'habitation mercredi matin dans le XIIIe arrondissement parisien, qui a causé la mort d'une deuxième victime, a-t-on appris auprès de la mairie et des pompiers.
Un "feu de matelas" est à l'origine de l'incendie survenu dans un immeuble d'habitation mercredi matin dans le XIIIe arrondissement parisien, qui a causé la mort d'une deuxième victime, a-t-on appris auprès de la mairie et des pompiers. — Kenzo Tribouillard AFP

Un incendie dans un immeuble d'habitation a fait un mort et plusieurs blessés dont un grave, tôt mercredi matin dans le XIIIe arrondissement de Paris, a-t-on appris auprès des pompiers.

Les secours ont été appelés vers 4h00 et le feu était éteint deux heures et demie plus tard, a précisé à l'AFP le commandant Nathalie Crispin, porte-parole de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris.

L'incendie, dont l'origine n'est pas connue pour l'instant, s'est propagé par la cage d'escalier et a touché deux appartements aux 6e et 9e étages de l'immeuble situé 180 rue de Tolbiac.

Pronostic vital engagé pour une des victimes

Les pompiers précisent avoir procédé à trois sauvetages et «mis en sécurité» 11 personnes. 93 sapeurs-pompiers et 30 engins sont intervenus sur le sinistre.

Selon le maire de Paris, Bertrand Delanoë, «le bilan provisoire fait état d'une personne décédée, d'un blessé grave et deux blessés légers». Une enquête judiciaire devra déterminer l'origine de l'incendie, a-t-il précisé dans un communiqué, en faisant part de sa «vive émotion».

Les conditions dans lesquelles une personne est décédée n'ont pas été précisées. Le pronostic vital est engagé pour le blessé grave. Les blessés légers ont notamment été intoxiqués par la fumée.