Qui es-tu père Noël?

Armelle LE GOFF

— 

Plus vous surfer, plus le père Noël a le temps de surfer.
Plus vous surfer, plus le père Noël a le temps de surfer. — Ian Bird/REX/REX/SIPA

D’où vient le père Noël? Et où vit ce sympathique bonhomme rouge qui apporte des cadeaux à vos enfants? 20 Minutes fait le point.

Mais d’abord, d’où cela vient-il le père Noël? 

Tout le folklore entourant Noël est relativement récent, explique Martyne Perrot, ethnologue et auteur d’Ethnologie de Noël, une fête paradoxale (Ed. Grasset&Fasquelle). L’église a attendu trois siècles pour faire du 25 décembre le jour de la naissance de Jésus. L’objectif de l’Église chrétienne était également de concurrencer les Saturnales, qui avaient lieu du 17 au 24 décembre pour ranimer le feu solaire. A partir du XIXe siècle, Noël devient une fête de famille, dont les enfants sont les rois. C’est pour cette raison que le Santa Claus américain a trouvé autant d’écho dans l’Hexagone aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale. Les explication de Martyne Perrot, la spécialiste de Noël. 

Où habite le père Noël?

Le village officiel du père Noël se situe depuis 1927 à Rovaniemi, en Laponie, en Finlande. Mais, selon les pays, cette adresse peut varier. Ainsi, on peut parfois entendre que le père Noël vit «au pays des nuages» ou encore «au pôle Nord». Pour les Norvégiens, il vivrait à Drobak, près d’Oslo, tandis que pour les Suédois, il est installé à Gesunda, au nord-ouest de Stockholm. Finalement, malgré ces batailles d’ego nationales, on peut se dire que son véritable lieu de vie n’est pas très important, en tout cas pour les principaux intéressés: les enfants.

Saint-Nicolas, est-ce son cousin?

Le père Noël est, si l’on s'en tient à son apparence, clairement inspiré de Saint-Nicolas, qui distribue des cadeaux aux enfants sages le 6 décembre. Même barbe blanche, même tenue rouge. Seule différence, le léger embonpoint du père Noël, qui lui vient peut-être des Etats-Unis, où il est dès le milieu du XIXe siècle habillé de rouge, avec un bonnet et un gros ventre.

Comment fait-il pour distribuer ses cadeaux?

Impossible n’est pas père Noël. Nous n’avons pas fait le calcul, mais nos collègues du Parisien, eux, l’ont fait. Eh bien, figurez-vous qu’en 31 heures de nuit (sur toute la surface de la terre), le père Noël doit parcourir 91 millions de kilomètres pour distribuer ses cadeaux à quelque 300 à 400 millions d’enfants. Soit une vitesse minimum de 815m/seconde… Costaud. Surtout si l’on tient compte du temps nécessaire au freinage devant chaque cheminée puis au redémarrage avec les rennes et tout le toutim!

>> Retrouvez ici d'autres calculs effectués par la rédaction de 20 Minutes

Pour suivre son périple, Google a mis au point un site dédié  qui intègre toutes les informations fournies par les lutins du père Noël. Autre site qui permet de le suivre en live celui mis au point par le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (Norad).

Doit-il demander un visa d’entrée pour entrer dans tous les pays?

Il bénéficie de laissez-passer assez facilement. Certains pays sont même très peu regardants sur ses entrées et sorties de territoire. Sachez néanmoins que le père Noël a été officiellement autorisé lundi à entrer sur le territoire américain avec ses rennes, jugés exempts de maladies, par le ministère de l'Agriculture.

>> A lire par ici notre article annonçant la possibilité pour le père Noël d'entrer aux Etats-Unis

Un permis d'entrée et de sortie du territoire a été accordé à «M. S. Claus du Pôle Nord» -pour «Santa Claus», le père Noël américain- entre 18h le 24 décembre et 6h le 25, a annoncé un communiqué très officiel de l'USDA (U.S. Department of Agriculture), qui affirme «vouloir faire tout son possible pour aider» le père Noël.