Fêtes de Noël: Le trafic routier et ferroviaire très dense

TRANSPORT Bison Futé conseille d'éviter vendredi de «quitter les grandes métropoles entre 16h et 20h» et même entre 14h et 20h à Paris et Lyon...

avec AFP

— 

Embouteillages à Paris
Embouteillages à Paris — JPDN/SIPA

Le trafic routier pour les journées de vendredi et samedi est classé orange dans le sens des départs par Bison Futé, la SNCF prévoyant de son côté de transporter un million de voyageurs au cours du week-end de Noël, selon deux communiqués publiés jeudi.

Sur les routes, Bison Futé conseille d'éviter vendredi de «quitter les grandes métropoles entre 16h et 20h» et même entre 14h et 20h à Paris et Lyon. La journée est classée verte dans le sens des retours.

Samedi, les automobilistes sont incités à éviter l'A43 entre 10h et 18h, ainsi que l'A31 de Langres (Haute-Marne) à Beaune (Côte d'Or) et l'A6 d'Auxerre à Lyon entre 9h et 16h. Bison Futé conseille également de quitter Paris avant 10h. Le mardi 24 décembre est classé orange dans le sens des départs, mais uniquement en Ile-de-France, où il est conseillé d'effectuer les déplacements en voiture le matin.Dimanche et lundi sont verts, tout comme le mercredi 25 décembre, «journée attendue particulièrement calme sur le plan de la circulation routière».

Un million de voyageurs prendront le train le week-end de Noël

Dans un communiqué, la SNCF a annoncé que 2.200 TGV circuleraient au cours du week-end de Noël, transportant «un million de voyageurs sur l'ensemble de la France». De nombreuses animations sont prévues dans les gares (illuminations, distribution de chocolats et de cadeaux, jeu-concours, animations musicales).

Entre le 20 décembre et le 5 janvier, 5 millions de voyageurs emprunteront un total de 12.000 trains, précise la société.