Déguisés en policiers, ils arnaquaient des personnes âgées

J. C. (avec AFP)

— 

Illustration police nationale.
Illustration police nationale. — Vincent Wartner/20 Minutes

Une arnaque bien rodée. Deux hommes, qui se faisaient passer pour de faux policiers auprès de personnes âgées pour les escroquer, ont été déférés au parquet d'Evry (Essonne) mercredi dans la journée, a-t-on appris hier de sources concordantes. «Un faux employé des eaux venait vérifier la tuyauterie, détaille une source policière. Puis, des faux policiers débarquaient et procédaient à une fausse interpellation de l'agent des eaux.» Prétextant vérifier que rien n'avait été dérobé ou en le justifiant par les besoins de l'enquête, les malfaiteurs en profitaient pour voler leurs victimes.

1.600 euros en espèces

La police a fini par coincer les malfaiteurs lundi à Montgeron (Essonne) lorsqu’ils les ont repérés à bord d’une voiture volée aux plaques trafiquées. Confrontés aux forces de l’ordre, les trois suspects ont tenté de s'enfuir à pied, mais deux ont été interpellés puis placés en garde à vue, a indiqué une source policière, confirmant une information du Parisien. Le troisième, en revanche, était toujours en fuite mercredi.

Dans la voiture, les policiers ont découvert un fusil de chasse, des cartes bancaires et de Sécurité sociale, 1.600 euros en espèces et des bijoux volés. Ils ont également retrouvé de quoi se déguiser en policier -casquette, veste de police municipale et fausse carte de police- et en agent des eaux. Grâce au butin, les enquêteurs ont réussi à faire le lien avec trois vols par ruse commis dans la journée dans les Yvelines et l'Essonne au détriment d'octogénaires.

Des suspects au casier chargé

Un des deux suspects, âgé de 44 ans, était sorti de prison en 2012, après avoir été écroué pendant une quinzaine d'années pour avoir tué un gendarme et blessé grièvement un autre au cours d'un braquage en 1996, et pour un autre homicide commis en 1997, selon la même source. Le second, 46 ans, est lui connu des services de police pour plus d'une centaine d'antécédents de vols par ruse. En charge de l'enquête, la police judiciaire d'Evry cherche à identifier d'autres victimes éventuelles, ce type de vols ayant connu une forte recrudescence depuis deux à trois semaines dans le sud-ouest de la banlieue parisienne.

Autre cas

Un homme de 39 ans qui se faisait passer pour un policier a été placé en garde à vue mardi soir après avoir tenté d'agresser une femme, à Viroflay (Yvelines), a-t-on appris de source policière. «Vers 19h40, un individu a abordé une femme dans la rue en présentant une carte de la BAC. Prétextant une fouille au corps, il l'a caressée à travers les vêtements à l'entrejambe et aux cuisses. La victime a commencé à hurler et l'agresseur s'est enfui», a relaté cette source, confirmant une information du Parisien.

 

Le suspect a été interpellé peu après 21h par une patrouille de police et a été identifié par la victime. Selon la même source, l'individu était déjà recherché pour des agissements similaires perpétrés depuis le 20 novembre.