Paris: La vitesse bientôt limitée à 70km/h sur le périphérique

SOCIÉTÉ tte mesure est souhaitée de longue date par le maire de Paris, Bertrand Delanoë, qui y voit un moyen efficace de lutter contre la pollution atmosphérique et sonore...

Bérénice Dubuc
— 
Des voitures sur le périphérique parisien le 4 mars 2013.
Des voitures sur le périphérique parisien le 4 mars 2013. — V. WARTNER / 20 MINUTES

Moins dix kilomètres/heure. La vitesse maximum autorisée sur le périphérique parisien va être abaissée de 80 à 70 km/h à partir du mois de janvier, a-t-on indiqué ce lundi de source gouvernementale, confirmant une information du Monde. Cette mesure  prendra effet après l'examen du décret en Conseil d'Etat et sa publication «avant la fin janvier».

Cette mesure est souhaitée de longue date par le maire de Paris, Bertrand Delanoë, qui y voit un moyen efficace de lutter contre la pollution atmosphérique et sonore. «La baisse sera utile notamment aux heures creuses, quand la circulation est fluide, a indiqué le cabinet du maire de Paris au Monde. Elle limitera les coups d'accordéon: après un ralentissement, les automobilistes seront moins tentés d'accélérer brusquement.»

Inutilité de la mesure

En septembre, Bertrand Delanoë avait été entendu par le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, qui s'était dit «favorable» à une baisse de la vitesse maximale autorisée sur le périphérique. Cependant, l'Automobile Club Association souligne l'inutilité de cette mesure, arguant que «la vitesse moyenne est de 37 km/h avec des points à 42,6 km/h certains lundis du mois d'août».

Le périphérique, souvent congestionné, est une autoroute urbaine de 35 km qui voit défiler jusqu'à 1,1 million de véhicules par jour, avec une moyenne de 240.000 véhicules passant par jour à un point donné. Actuellement, la vitesse maximale sur le périphérique parisien est de 80 km/h, et est limité à 50km/h sur certains tronçons, ce qui ne changera pas.