Plus de 500 ans après Nostradamus, qui sont les nouveaux prophètes?

FUTUR «20 Minutes» s'interroge sur les «héritiers» de Nostradamus...

Vincent Vantighem

— 

Vue d'artiste de la planète HD 189733b, dont la couleur bleu azur rappelle celle de la Terre vue de l'espace.
Vue d'artiste de la planète HD 189733b, dont la couleur bleu azur rappelle celle de la Terre vue de l'espace. — AFP PHOTO / ESA/HUBBLE/NASA / M. KORNMESSER

S’il lisait l’avenir en regardant les étoiles, Nostradamus était d’abord un apothicaire. Alors que ce samedi marquera les 510 ans de la naissance du célèbre prophète, 20 Minutes a choisi de dresser la liste actuelle des professions qui prédisent l’avenir.

Les diététiciens.

La société du «care». Le «mieux-vivre». Les «alicaments». On ne compte plus les expressions afin de prolonger sa vie. Auteur d’un ouvrage sur le sujet, le nutritionniste Frédéric Saldmann revendique son rôle de prophète. «En lisant un bilan de santé, je peux prédire ce qu’il va arriver, lâche-t-il. C’est l’intérêt de la médecine prédictive: 40 % de calories en moins, c’est 20 % d’espérance de vie en plus.» Sa plus grande satisfaction aujourd’hui ? Motiver un patient à «jouer les prolongations»…

Les sondeurs.

Alain Juppé serait réélu au premier tour. Les Français sont pessimistes. Quant à Jean-Marc Ayrault, il stagne à 15 % d’opinions favorables. Voilà pour les sondages de jeudi. «On ne fait pas de prédictions, tacle pourtant Stéphane Zumsteeg, de l’Ipsos. On mesure l’opinion à un instant T. Quand cela arrive à la veille d’un vote, ça compte un peu plus…»

Les météorologues.

La météo reste l’un des programmes les plus regardés à la télévision. La technique et les satellites permettent d’aller toujours plus loin dans les prévisions. Régis Crépet est même devenu au fil du temps «prévisionniste à long terme» chez Météo Consult. Ses homologues allemands estiment que l’hiver en cours sera «le plus rude depuis un siècle». Lui préfère tout de même nuancer. «Au-delà d’un mois, les prévisions sont véridiques à 55/60%. Mais nos indicateurs et informations sont en effet de plus en plus précis…»

Les astronomes.

Nostradamus regardait déjà les étoiles. Ses héritiers ont juste des télescopes plus gros. «On va bientôt trouver une planète habitée», lâche ainsi Xavier Delfosse, astronome. La plus proche à réunir les conditions est tout de même douze années lumières, soit 108 000 miliards de kilomètres de la planète bleue.