Famille, tourisme, culture: Les seniors se font encore plaisir

SOCIETE D'après une enquête, les seniors ont encore beaucoup de sources de plaisir dans leur quotidien...

Audrey Chauvet

— 

Un couple de seniors pique-nique sur la plage.
Un couple de seniors pique-nique sur la plage. — PURESTOCK/SIPA

Voir sa famille, retrouver ses amis autour d’un repas, partir en voyage, se balader… Les petits et les grands plaisirs de la vie ne disparaissent pas avec les années: selon une enquête Ipsos pour l’Institut du Bien Vieillir Korian, les plus de 65 ans connaissent encore de nombreuses sources de plaisir. S’estimant à 87% en bonne voire très bonne santé, plus de huit seniors sur dix estiment que la vie est encore source de plaisir après 65 ans. Ils sont même 46% à estimer que la période de la vie où il est le plus facile de se faire plaisir est lorsque l’on est jeune retraité.

Culture, gourmandise et… sexe

Mais se faire plaisir ne veut pas dire la même chose à 70 ans et à 30 ans: pour les seniors, c’est la famille (à 67%), les amis (à 44%) et le voyage (à 35%) qui sont majoritairement associés au plaisir. 34% des plus de 65 ans sont aussi attachés à leurs activités culturelles, 30% à la gourmandise et 11% au sexe. Bien manger et faire l’amour restent des valeurs sûres même si les seniors déclarent qu’ils étaient plus attachés au sexe il y a dix ans et qu’ils le seront moins dans dix ans. D’ailleurs, 36% des seniors estiment qu’ils aiment faire l’amour mais le font moins que ce qu’ils voudraient.

Toutefois, ce qu’ils regrettent le plus est de ne pas assez discuter avec leurs enfants de sujets sérieux, d’avoir des conversations avec leurs petits-enfants et de leur faire découvrir des choses qui leur tiennent à cœur. Ainsi, seuls 36% des plus de 65 ans déclarent vivre leurs moments de plaisir avec leurs enfants ou leurs petits-enfants. Si 90% des seniors déclarent ne pas ressentir de moments de solitude, ou très rarement, les seniors aimeraient voir leur famille, première source de bonheur dans leur vie, plus souvent.