Huit jeunes écroués après des agressions d'escort-girls

JUSTICE Ils sont âgés de 17 à 20 ans...

avec AFP

— 

Illustration de policiers de la Préfecture de police de Paris.
Illustration de policiers de la Préfecture de police de Paris. — A.ANTONIOL/SIPA

Huit jeunes âgés de 17 à 20 ans soupçonnés d'une dizaine de vols et parfois de viols ayant visé des escort girls ont été écroués depuis le début l'année, a annoncé lundi la préfecture de police de Paris. Il s'agit d'une enquête «à tiroirs» qui a pris naissance en décembre 2012 après que le 2e district de police judiciaire (DPJ) eut été saisi de faits visant des escort girls exerçant sur internet. 

Des victimes ont aussi été violées

Les jeunes gens prenaient un rendez-vous et au jour dit, sous la menace d'un couteau et portant des cagoules, ligotaient les victimes à l'aide de câbles électriques afin de les dévaliser. De l'argent liquide était ainsi dérobé. Certaines des victimes ont également été violées. Les interpellations ont eu lieu en plusieurs temps: janvier, mars et enfin la semaine dernière, a ajouté la préfecture.

L'un des suspects avait été interpellé lors d'un premier coup de filet puis remis en liberté avant d'être arrêté de nouveau par la suite lors des développements des investigations et de nouveaux faits qui sont survenus. Il a été écroué comme ses présumés complices. Certains des suspects sont lycéens, un autre magasinier. Ils sont tous connus des services de police et de la justice pour des affaires de vols à répétition.